Logement

Arras hisse le pavillon 3D

Mots clés : Bois - Etat et collectivités locales - Ossature - Urbanisme - aménagement urbain

A Dainville (communauté urbaine d’Arras), le programme Pavillons Bel Air, dans la ZAC éponyme, se compose de 19 maisons industrialisées à ossature bois. Une première dans la région.

Ça change de la sempiternelle pose de la première pierre ! Ce 10 novembre, à Dainville, a eu lieu la pose symbolique du premier pavillon tridimensionnel d’un programme de 19 logements. L’opération est éminemment plus spectaculaire qu’un coup de truelle puisqu’elle nécessite un grutage. Françoise Rossignol, maire de Dainville, n’est pas mécontente de son petit effet : « Nous avons pris un risque. Bel Air jusqu’à présent c’était plutôt du lotissement classique et de la brique. C’est bien qu’il y ait autre chose, non ? » En l’occurrence, des maisons de ville à ossature bois préfabriquées en atelier par BH, filiale de Bénéteau, le premier projet nordiste de la société vendéenne, laquelle, comme un clin d’œil, vient de livrer un béguinage à Quimper.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X