Energie

Areva prolonge jusqu’au 4 mai son offre sur REpower

Mots clés : Energie renouvelable - Entreprise du BTP - Métier de l'environnement - Qualité environnementale

Le groupe nucléaire et électrique français Areva a annoncé qu’il allait prolonger jusqu’au 4 mai son offre publique sur le fabricant allemand d’éoliennes REpower, cible d’une offre concurrente de l’indien Suzlon. En conséquence, la période d’acceptation de l’offre de Suzlon est également prolongée jusqu’au 4 mai à minuit (heure de Paris).
La semaine dernière, Suzlon a annoncé avoir relevé son offre d’achat sur REpower à 150 euros par action, ce qui valorisait le groupe allemand 1,22 milliard d’euros. Suzlon repassait ainsi devant Areva, qui a proposé 140 euros au mois de mars.
Suzlon affirme détenir 7,7% du capital de REpower. Le groupe français contrôle pour sa part plus de 30% du capital de l’allemand.
REpower REpower est l’un des principaux acteurs européens de l’industrie éolienne avec un chiffre d’affaires de 450 millions d’euros environ pour 2006. Il a dégagé ses premiers bénéfices l’an dernier, qui s’élèvent à 7,1 millions d’euros.

Plus d’informations sur le BTP en Europe avec Le Bulletin européen du Moniteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X