Projets

Architectures de bureaux en Ile-de-France (4/5) : ensemble immobilier à Saint-Denis

Mots clés : Architecture - Gestion et opérations immobilières - Lieux de travail - Maison individuelle

A l’occasion de l’exposition d’architecture « Work in Process/Nouveaux bureaux, nouveaux usages », ouverte jusqu’au 17 mars au Pavillon de l’Arsenal à Paris (4e), le Moniteur.fr présente une sélection de cinq projets tertiaires franciliens. Aujourd’hui : la construction d’un ensemble immobilier à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), par l’atelier d’architecture Franck Hammoutène.

Souvent l’immobilier de bureaux joue les pionniers sur les secteurs en friches, avec une capacité manifeste à s’adapter à des contextes difficiles. Le paysage balafré d’infrastructures routières et ferroviaire de la porte de la Chapelle, ainsi, apparaît comme un nouveau territoire de conquête et c’est là, côté Saint-Denis, que le groupe Carlyle projette de faire bâtir un grand vaisseau tertiaire. Le projet tout en longueur dessiné par l’architecte Franck Hammoutène, dont la demande de permis de construire devrait être déposée à la fin de cette année, devra trouver sa place sur une parcelle étroite entre l’échangeur et la voie ferrée. Mais au-delà de la difficulté, Catherine Simoni, responsable des actifs pour la France chez Carlyle,  voit le potentiel de ce site « qui, sur l’axe Paris-Roissy, marque l’entrée de l’Europe ».

 

Volumes en grappes

 

Le projet, qui doit s’inscrire dans le cadre d’une ZAC, devra toutefois prendre de la hauteur par rapport aux nuisances et d’ailleurs, Franck Hammoutène l’a imaginé comme une ville verticale détachée du sol. « Les volumes, constitués en grappes, se soulèveront. Ainsi une grande partie des programmes s’élèveront au-dessus de 30 mètres de hauteur, c’est-à-dire là où on commencera à avoir des vues », décrit l’architecte. Au rez-de-chaussée seront regroupés les espaces d’accueil et divers équipements mais, ajoute Franck Hammoutène, « la volonté est de ne pas grever le sol et de le rendre en grande partie à l’espace public ». Un projet est en effet prévu par ailleurs, de reconquérir l’espace public environnant.

 

Focus

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : The Carlyle Group

Maîtrise d’œuvre : Frank Hammoutène, architecte mandataire

Surface : environ 100 000 m²

Calendrier : fin 2013, dépôt du permis de construire ; 2018, livraison prévisionnelle

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X