Construction Numérique

Apple fin prêt pour contrôler la maison connectée

Mots clés : Domotique

Le lancement, le 7 septembre, par Apple, de son nouveau système d’exploitation pour mobile iOS 10 ouvre la voie au déploiement d’HomeKit, sa passerelle domotique qui pilote la maison connectée. La nouvelle application Home permettra de centraliser le pilotage des appareils connectés compatibles et, notamment, de les commander par la voix.

Il aura fallu deux ans à Apple pour offrir à HomeKit, sa passerelle de communication pour objets connectés de la maison, la technologie nécessaire à son déploiement. Le 7 septembre, lors de sa traditionnelle conférence de rentrée, le géant américain a dévoilé iOS 10*, la nouvelle version de son système d’exploitation mobile. L’un des principaux atouts pour le monde du BTP est la nouvelle application mobile dédiée « Maison », qui permet enfin à l’utilisateur de piloter les objets connectés de son logement avec son smartphone, sa tablette ou sa télévision. L’application, bien évidemment conçue pour s’inscrire dans un écosystème Apple existant, centralise toutes les commandes pour faire fonctionner ensemble ou séparément les appareils connectés de différents fabricants.

 

Scénarios et contrôle par la voix

 

Encore rares il y a deux ans lors du lancement d’HomeKit, une cinquantaine de fabricants ont aujourd’hui développé des objets et accessoires connectés compatibles avec la solution d’Apple, des ampoules aux vannes de radiateur à eau en passant par les serrures, les stores, les caméras de sécurité ou les thermostats. L’objectif de toute passerelle domotique étant de limiter au maximum l’intervention de l’utilisateur et de simplifier son quotidien, Apple n’a pas oublié d’intégrer des scénarios à son application (« Bonjour », « Je suis à la maison », « Bonne nuit ») mais permet aussi à l’utilisateur de créer ses scénarios personnalisés. L’autre nouveauté apportée par iOS 10 est une mise à jour de l’assistant vocal Siri. Couplé à l’application « Maison », il permettra à l’utilisateur de contrôler les appareils et de lancer des scénarios grâce à la voix.

 

Partenariat avec les CMIstes

 

Avec « Home », Apple veut devenir le pilote incontournable de la maison connectée. Le mastodonte américain sait aussi que ce marché, certes promis à une croissance fulgurante dans les prochaines années, reste encore balbutiant. Si le particulier reste à convaincre, l’une des clés de la croissance d’Apple sur le segment de la maison individuelle sera de s’allier aux promoteurs immobiliers. Aux Etats-Unis, la firme à la pomme a déjà enclenché le mouvement : elle a signé, en juin, un partenariat avec trois importants constructeurs de maisons individuelles (CMIstes) pour faire de HomeKit leur standard d’équipement.

*Disponible le 13 septembre

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X