Règles techniques

Appel aux professionnels qui attendent la sortie des labels de performance energétique de la RT 2012

Mots clés :

Démarche environnementale

-

Efficacité énergétique

-

Réglementation technique

Le process de  simplification des réglements, normes et labels peut avoir un impact négatif sur la construction de bâtiments exemplaires. Le collectif Effinergie par la voix de son directeur Yann Dervyn, appelle à la publication rapide des labels de performance énergétique déclinée de la RT 2012.

Le collectif Effinergie est toujours en attente de la parution des labels de performance énergétique de la RT 2012.

Les labels de performance énergétique dédiés à la RT 2012 sont attendus depuis l’entrée en vigueur de la RT 2012 soit le 26 octobre 2011 et leur absence est réellement ressentie depuis l’application de la RT 2012 à tous les bâtiments au 1er janvier 2013, soit il y a plus d’un an. Depuis, malgré nos sollicitations, nous n’avons reçu aucune réponse de l’Etat et les labels n’ont toujours pas été publiés.

L’entrée en vigueur de cette nouvelle RT a rendu obsolète le label BBC-Effinergie, en reprenant, peu ou prou, les exigences de ce label dans la RT. Cela représente une réelle avancée pour la performance énergétique du bâtiment. Mais depuis, et en l’absence de la publication des textes réglementaires, aucun label d’Etat ne permet de montrer la voie vers une amélioration de la performance énergétique, au-delà de l’obligation réglementaire.

La réduction de la consommation d’énergie des bâtiments représente pourtant un enjeu crucial, maintes fois rappelé et partagé par tous, dans le débat sur la transition énergétique et lors de la conférence environnementale.

Nous constatons fort heureusement que les acteurs de la construction n’ont pas attendu la sortie des labels réglementaires pour s’engager plus avant, conscients des enjeux énergétique et environnementaux. Au 30 septembre 2013, nous comptabilisions déjà 383 maisons individuelles et 6 630 logements collectifs ayant fait l’objet d’une demande de label Effinergie+ alors même qu’aucune aide financière de l’Etat ne les y incitait. Cette dynamique est plus forte qu’aux débuts du label BBC-effinergie de 2007.

Les dispositifs financiers, soutenant précédemment le label BBC-Effinergie, se retrouvent maintenant sans référence permettant leur mise en application. Le dispositif de bonus de COS est dans un vide juridique, puisqu’il permettait aux communes qui le souhaitaient, de soutenir la performance énergétique en autorisant un dépassement de COS, sous réserve de l’obtention d’un label de performance énergétique. Ce label n’existant plus, le dispositif ne peut plus être appliqué.

Si nous soutenons l’initiative de simplification des normes de construction et de réduction des coûts de construction, cela ne doit pas se faire au détriment de la performance énergétique du bâtiment, enjeu majeur dans la lutte contre le changement climatique dans laquelle la France s’est engagée. Les labels de performance énergétique ne sont pas une norme de plus à appliquer mais constituent une démarche volontaire pour préparer l’avenir, et permettre aux industriels et aux professionnels du bâtiment d’innover.

Le Collectif Effinergie redemande donc expressément que ces labels de performance énergétique, nécessaires pour montrer la voie vers les bâtiments à énergie positive, sortent au plus vite.

Le Collectif Effinergie invite donc tout porteur de projet ne pouvant bénéficier du dispositif de bonus de COS à se manifester. Et au delà, tout professionnel en attente de la parution des labels. Si vous êtes dans cette situation merci d’envoyer un e-mail à :

labelsRT2012@effinergie.org

Nous compilerons ces informations pour obtenir leur parution au plus vite.

 

Focus

Effinergie : collectif de régions, d'associations et d'entreprise

L’association Collectif Effinergie regroupe la quasi-totalité des Régions de France, des associations, des fédérations de professionnels et d’industriels, des experts et des organismes financiers. Ensemble, nous agissons depuis 2006 pour porter une forte dynamique territoriale de la performance énergétique des bâtiments neufs et rénovés.

Nos travaux ont permis la création et le développement du label BBC-effinergie en bâtiment neuf et en rénovation dont le succès démontre l’intérêt des citoyens pour la réduction des consommations d’énergie. Cet ambitieux label a permis de tirer toute une filière vers la performance et la qualité. La dynamique qu’il a engendré a permis la réglementation thermique 2012 et contribué à la détermination des objectifs ambitieux du Grenelle de l’Environnement pour le secteur des bâtiments.

www.effinergie.org

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Ou son nos priorités ?

    Faire des bâtiments neufs avec un bilan énergétique positif … bravo!. Mais le neuf ne représentant que moins de 1% de l’existant, une fois qu’on aura mis en place ce type de label, ça représentera quoi ? 10% des projets au mieux !! donc 10% de 1% …. rien du tout en somme !! Hors sujet me direz vous ! … pas si sur que ça. Avant de penser à demain, ne serait il pas raisonnable de pensez à tout de suite ? pendant que les antichambres phosphorent et règlent des détails à la marge, la rénovation attend toujours la traduction de la directive européenne de juin 2010 en droit français.
    Signaler un abus
  • - Le

    et s'en tenir à la caricature force le trait

    De grâce Monsieur Debaize, lisez ou relisez ma réponse du 22/01 et arrêtons cette polémique puérile.
    Signaler un abus
  • - Le

    Forcer le trait mène à la caricature...,

    …, ce qui est dommageable par rapport à l’urgence du débat actuel. A un moment où l’intérêt partagé pour l’environnement embrasse un champ très vaste et recouvre parfois des démarches qui ne sont pas toujours faciles à cerner : bioclimatique, développement durable, écologique… car très larges ou même dispersées, il serait préférable de porter notre énergie vers la construction passive, dont les performances sont quantifiables, et marque un jalon vers le bâtiment «positif». http://www.batiactu.com/edito/l-efficacite-de-la-rt-2012-mise-en-doute-34645.php
    Signaler un abus
  • - Le

    Une deuxième couche

    Pour aller dans le sens de Bernard SESOLIS, la plupart de ceux qui comparent RT 2012 et PHPP, n’ont peut-être pas remarqué que les 15 kWh étaient des besoins en énergie utile, pas en énergie primaire…
    Signaler un abus
  • - Le

    Pourquoi n'avez-vous rien fait ?

    J’imagine une question que pourraient me poser mes petits enfants dans 20 ans : « Dis Papy, pourquoi n’avez-vous rien fait en dans les années 2010 pour stopper ou ralentir le réchauffement climatique » Je me vois mal leur dire, que c’était parce qu’il avait trop de normes, ou pas d’argent l’autre grand motif de ne rien faire. Une autre remarque concerne l’étanchéité à l’air envers laquelle Effinergie n’est pas assez ambitieux! Passer d’un Q4 de 0,6 à 0,6 ou de 1 à 0,8 est incompréhensible. Une fois atteinte une valeur de 0,6 ou 1, cela ne coûte rien en plus pour arriver à 0,1, à l’exception de quelques heures complémentaires et d’un savoir faire partagé.
    Signaler un abus
  • - Le

    réponse à Mr. Debaize

    C’est ma deuxième réponse à cet internaute aussi prolixe que schématique : Quand aura-t-on compris que la PassivHaus est une démarche, mais pas LA démarche ? Quand aura-t-on compris que les principales questions en logements neufs sont dorénavant l’ECS et le confort d’été,…..pas le chauffage ? Quand aura-t-on, compris que la label BEPOS-Effinergie traite l’électroménager (comme PassivHaus) mais aussi, sollicite les maîtres d’œuvre sur l’énergie grise et l’écomobilité ? Alors, ça suffit, le complexe d’infériorité face aux allemands ou aux belges. Inspirons-nous de ce qui est intéressant à l’extérieur mais de grâce, évitons les copier-coller !
    Signaler un abus
  • - Le

    Ambitieux le BBC?

    Le passif obligatoire en belgique en 2015, voila qui est ambitieux. Le passif au niveau européen en 2020, ça c’est ambitieux… Le reste c’est de la com ou du greenwashing
    Signaler un abus
  • - Le

    Ecologie

    Heureusement que le Ministre du Logement est une Elue Ecolo…
    Signaler un abus
  • Voir tous les commentaires (8)
    Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X