Projets

Appel à projets de mobilier urbain à La Défense

Mots clés : Architecte - Mobilier urbain - Urbanisme - aménagement urbain

Transformer le quartier d’affaires de l’ouest parisien en « village global ». Tel est le défi lancé aux designers, architectes et étudiants par Defacto, organisateur de la troisième biennale de création de mobilier urbain « Forme publique ».

L’édition 2016 de « Forme publique », la biennale de création de mobilier urbain de La Défense, débute le 4 septembre 2015 avec le lancement d’un appel à projets auprès des designers, architectes et étudiants. Defacto, l’établissement public de gestion du quartier d’affaires de l’ouest parisien et organisateur de la manifestation, a choisi pour thème : « village global ». « L’enjeu, explique-t-il, est de créer des passerelles entre les usages identifiés à La Défense et des usages présents dans d’autres points du monde. Ainsi, l’utilisateur devient l’acteur central de l’espace public, d’où il peut désormais se connecter au village global. »

 

 

 

Notions d’usages

Pour aider les concepteurs dans l’élaboration de leurs projets, Defacto met en avant « trois notions d’usages » : « l’abri », « le travail hors-champs » et « les stations de mobilité ». L’abri, installé sur l’espace ouvert de la dalle de La Défense, doit permettre de « se protéger des intempéries ou de la vue d’autrui ». Le travail hors-champs s’effectue en dehors des tours de bureaux, « dans un lieu hors-cadre qui doit stimuler la créativité et l’imagination, entre hyper-connexion et déconnexion ». Enfin, avec les stations de mobilité, il s’agit « d’optimiser une mobilité piétonne en créant des points d’arrêt facilement identifiables, en suivant des chemins qui traversent le paysage de La Défense ».

 

Tests in situ

La clôture des candidatures est fixée au 3 novembre prochain. Les lauréats, sélectionnés fin novembre, verront leur mobilier urbain fabriqué et installé entre décembre 2015 et mai 2016. Ils seront testés in situ à partir de l’ouverture de la biennale, mi-juin 2016, pendant un an.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X