Entreprises de BTP

Angers : le futur siège de l’Ademe confronté à l’envolée des prix

Le nouveau siège de l’Ademe (Agence pour le développement et la maîtrise de l’énergie) à Angers coûtera plus cher que prévu. Estimée à 12,2 millions d’euros hors taxes en 1999, l’enveloppe initiale réservée à la construction a été réévaluée à près de 16 millions par le conseil d’administration début 2001. Ce ne sera sans doute pas suffisant. Le résultat de l’appel d’offres montre de réelles « distorsions » avec les coûts annoncés. Entre l’envolée des prix dans le bâtiment et, peut-être, une sous évaluation de certains postes, l’Ademe va devoir réfléchir au maintien de son projet dans sa forme actuelle. Il était prévu la réalisation d’un centre de services et de conférences sur 10 500 m2, appelé à accueillir entre 250 et 300 salariés. Sa livraison est désormais attendue pour fin 2003

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X