Culture

Amsterdam : UrbanCampsite, exposition d’art et expérimentation urbaine durable

UrbanCampsite Amsterdam propose jusqu’au 31 aout une exposition d’art en plein air qui se veut aussi un lieu d’expérimentation et d’interaction durables autour du recyclage. Perception et transformation du lieu, des objets comme des participants sont les mots d’ordre de cette manifestation qui vous permet aussi de dormir sur place.

Deux ans après sa première édition en 2013, UrbanCampsite Amsterdam a ouvert ses portes le 6 juin sur l’îlot artificiel de Centrumeiland, proche du quartier d’IJBurg. Créée à l’initiative de l’économiste Annette van Driel et du designer Francis Nijenhuis, il s’agit d’une exposition d’art en plein air centrée sur l’expérimentation du changement de sens ou d’usages. Quatorze œuvres d’art réalisées par des artistes ou des architectes ont été sélectionnées puis complétées par 3 œuvres produites par l’ARCAM. Toutes sont fabriquées à partir de déchets ou d’objets considérés comme inutilisables. Les artistes ont choisi de travailler avec ces matériaux pour leur trouver une nouvelle dimension et de nouveaux usages en rapport avec le logement, en prenant particulièrement en compte l’interaction avec l’environnement. L’exposition peut être visitée jusqu’au 31 août, mais surtout on peut y passer la nuit en réservant une des oeuvres via le site internet airbnb. Ainsi on pourra tester : la cabine cerf-volant de Frank Bloem, la punaise de lit de Franka te Lintel Hekkert et Ronnie Kommene issue d’un croisement entre un insecte mutant et un vaisseau spatial, la tour des toilettes tribales conçue par l’Atelier Van Lieshout… En journée et aussi en soirée, des ateliers et des discussions avec les artistes, designers et architectes qui ont créé ces installations, seront organisés à l’initiative de l’ARCAM.

Source : « Art Meets Sustainability at an Urban Pop-up Campsite » – ArtSlant – 10/06/2015 – Article en anglais

 

« Cet insolite a été sélectionné par le service documentation du Moniteur. Extrait de la presse internationale, il est restitué en l’état. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X