Paysage

Aménagement urbain et paysager : le palmarès de la renaissance

Mots clés :

Urbanisme - aménagement urbain

Remis le 16 novembre à l’Espace Kléber à Paris, les prix de l’aménagement urbain et paysager ont réussi leur démonstration : les sept catégories primées illustrent la diversité des services rendus par les professionnels des espaces extérieurs. Le grand prix, attribué au parc du Heyritz à Strasbourg, récompense la réalisation qui cumule le plus de critères, et qui y ajoute celui de la séduction.

Mis en sommeil l’an dernier, les prix de l’aménagement urbain et paysager trouvent une nouvelle jeunesse et un nouveau pilotage en cette fin d’année. Au sein du Groupe Moniteur, le mensuel Paysage Actualités en a repris les rênes, dans le cadre d’un partenariat noué avec l’association interprofessionnelle du végétal Val’Hor : cette dernière orchestre les Victoires du paysage, qui récompensent différentes catégories de maîtres d’ouvrage pendant les années paires, tandis que la revue sélectionne des projets selon une typologie thématique. Les deux partenaires contribuent aux jurys des deux palmarès.

 

Trois événements en un

 

Dans le contexte de deuil national qui a assombri la journée du 16 novembre, la remise des prix a résonné comme un appel à l’espoir. La cérémonie a trouvé sa place à la mi-temps d’une conférence sur « l’objectif Zéro Phyto », qui a montré l’élan du monde du paysage pour réconcilier l’homme et la nature : de Nantes à Strasbourg et de Poitiers à Caen, les professionnels remettent en cause leur propre pratique pour mieux servir une cause d’intérêt général, et pour convaincre les particuliers et les institutions à leur emboîter le pas. La contrainte réglementaire n’altère ni la qualité des projets, ni la capacité d’innovation des concepteurs et des entrepreneurs : ce message ressort de la conférence comme des prix. Les participants aux deux événements ont eu le privilège de faire partie des tous premiers lecteurs de la nouvelle formule de Paysage Actualités, qui, avec un tel acte de naissance, démarre sous de bons auspices.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • « Aménager les paysages de l’après-pétrole », le livre co-signé par la philosophe Odile Marcel et l’agronome Régis Ambroise interpelle les participants à la conférence mondiale sur le climat. Le président et l’animatrice du collectif Paysages de l’après-pétrole y démontrent d’une part les liens entre le réchauffement de la planète et les modèles d’aménagement issu des énergies fossile, d’autre part les contributions du paysage à la transition énergétique. Régis Ambroise résume l’analyse et les actions engagées par cette association.

    "> <p>Sous le titre <a href=« Aménager les paysages de l’après-pétrole », le livre co-signé par la philosophe Odile Marcel et l’agronome Régis Ambroise interpelle les participants à la conférence mondiale sur le climat. Le président et l’animatrice du collectif Paysages de l’après-pétrole y démontrent d’une part les liens entre le réchauffement de la planète et les modèles d’aménagement issu des énergies fossile, d’autre part les contributions du paysage à la transition énergétique. Régis Ambroise résume l’analyse et les actions engagées par cette association.

    " />

    « Aménager les paysages de l’après-pétrole », le livre co-signé par la philosophe Odile Marcel et l’agronome Régis Ambroise interpelle les participants à la conférence mondiale sur le climat. Le président et l’animatrice du collectif Paysages de l’après-pétrole y démontrent d’une part les liens entre le réchauffement de la planète et les modèles d’aménagement issu des énergies fossile, d’autre part les contributions du paysage à la transition énergétique. Régis Ambroise résume l’analyse et les actions engagées par cette association.

    ">Sous le titre « Aménager les paysages de l’après-pétrole », le livre…

    « Aménager les paysages de l’après-pétrole », le livre co-signé par la philosophe Odile Marcel et l’agronome Régis Ambroise interpelle les participants à la conférence mondiale sur le climat. Le président et l’animatrice du collectif Paysages de l’après-pétrole y démontrent d’une part les liens entre le réchauffement de la planète et les modèles d’aménagement issu des énergies fossile, d’autre part les contributions du paysage à la transition énergétique. Régis Ambroise résume l’analyse et les actions engagées par cette association.

    ">Voir
Aller sur LeMoniteurTV
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X