Chantiers

Aly Adham élu à la présidence du Syndicat des équipements de la route

Mots clés : Réseau routier

Les adhérents du Syndicat des équipements de la route (SER) ont élu leur nouveau président en la personne d’Aly Adham. Impliqué dans les métiers des équipements de la route depuis plus de 32 ans, il succède ainsi à Jean-Bernard Conrad.

Le changement dans la continuité. Membre du Syndicat des équipements de la route (SER) depuis sept ans, dont deux passés à la tête de la section Signalisation verticale, Aly Adham, ingénieur civil de formation, en a été élu président le 19 mai dernier. L’impétrant a affirmé vouloir poursuivre les actions engagées jusqu’ici par son prédécesseur, Jean-Bernard Conrad, pour « promouvoir le rôle central des équipements de la route dans la sécurité routière, et ce auprès de l’ensemble des parties prenantes du monde de la route : adhérents, pouvoirs publics, associations, usagers, etc. »

Parmi les dossiers dont hérite Aly Adham, la valorisation des équipements routiers et urbains comme élément central de la sécurité routière reste prioritaire. La transition de la filière vers la « route de cinquième génération » fait également partie de la feuille de route du nouveau président. « Les équipements doivent évoluer et contribuer très largement à la nouvelle ère du véhicule connecté qui s’ouvre devant nous. Nous devons renforcer les partenariats déjà engagés avec le monde de la recherche et  le secteur automobile pour que les équipements de la route soient intégrés dès à présent dans les réflexions sur la circulation du véhicule connecté, puis autonome », a notamment déclaré Aly Adham.

Particularité de cette nouvelle mandature : la création d’une nouvelle section « Ouvrages de protection acoustique » pour fédérer l’ensemble de la filière. « Le SER s’est toujours voulu fédérateur des diverses parties prenantes de la voirie. Aujourd’hui, un des axes de cete nouvelle section est de faire adhérer d’autres types d’équipements comme les équipements anti-bruit par exemple », a fait savoir Aly Adham, avant de conclure : « Il s’agit pour nous de fédérer des acteurs qui ont souvent des interactions importantes. On peut également imaginer que demain d’autres équipements nos rejoignent. »

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Vous êtes intéressé par le thème Chantiers ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X