Industrie/Négoce

Alliance franco-autrichienne sur le marché des pompes à chaleur

Mots clés : Equipements techniques et finitions - Matériel - Equipement de chantier - Second oeuvre

Pour entrer sur le marché français, le fabricant autrichien de pompes à chaleur Neura s’appuie sur un partenariat exclusif avec la jeune société alsacienne Energy Concept.

«Contacté par Neura via un chasseur de têtes, j’ai convaincu ce fabricant d’adapter son offre de pompes à chaleur aux spécificités françaises, dans le cadre d’une approche de la basse consommation associant pompe à chaleur et chauffe-eau  solaire», résume Rémi Mammosser, président d’Energy Concept, importateur, distributeur et intégrateur d’installations solaires thermiques créé début 2011 et basé à Betschdorf (Bas-Rhin).

Le pari du « made in Europe »

 

Avec l’industriel né en 1979 à Regau (Haute-Autriche), le courant est vite passé : «L’adaptation au marché français exigeait d’abord des installations à 220 volts, au lieu du standard autrichien de 400. Quelques semaines ont suffi pour décliner une offre eau-eau, air-eau et géothermique, couverte par la norme NF Pac », se réjouit l’entrepreneur alsacien, qui construit son image sur la qualité « made in Europe ». Dans la corbeille de mariage, Energy Concept ouvre l’accès au réseau Planète Verte, composé de 250 installateurs formés par ses soins, auxquels s’ajoutent quelques grossistes pour les territoires les plus éloignés de l’Alsace.

Après un premier exercice soldé par un chiffre d’affaires d’1 million d’euros réalisé durant les quatre derniers mois de l’année dernière, Energy Concept regarde l’avenir immédiat avec optimisme : « Au vu de notre carnet de commande, nous savons déjà que nous dépasserons largement les 5 millions d’euros de chiffre d’affaires budgétés pour 2012 », se réjouit Rémi Mammosser.

1 million d’euros d’investissement

 

Le distributeur concentre son effort sur les installations collectives et industrielles de plus de 50 m2, devant le logement individuel qui suscite 25 % de son activité. L’implantation de Betschdorf a mobilisé un investissement d’1 million d’euros dans l’acquisition et la rénovation du site de 3000 m2 abandonné par les laboratoires Rusch : l’assemblage, le stockage et les bancs d’essai occupent 2700 m2, auxquels s’ajoutent 320 m2 pour les bureaux, la formation et le showroom. Pour soutenir sa croissance, Energy Concept annonce un décuplement imminent de son capital, qui passera de 20 000 à 200 000 euros. Créateur de la société après son départ du groupe Viessmann, Dominique Gauss, directeur général et associé, en a cédé le contrôle au bout de quelques mois à Rémi Mammosser.

Fort de 12 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 80 salariés, le nouveau partenaire autrichien d’Energy Concept revendique les meilleurs coefficients de performance du marché pour ses pompes à chaleur, soit jusqu’à 5,3 pour les systèmes air-eau. Détenteur de 20% dans le capital majoritairement contrôlé par les fondateurs, le fonds Climate Change Capital accélère sa croissance internationale. Le partenariat français impacte déjà l’offre du fabricant en dehors de l’hexagone : Neura y intègre désormais le chauffage solaire.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X