Industrie/Négoce

AkzoNobel renoue avec les bénéfices

Mots clés : Peinture

Le groupe spécialiste de la peinture affiche un bénéfice de 155 millions d’euros au troisième trimestre contre une perte nette de 2,3 milliards d’euros un an plus tôt.

Le chiffre d’affaires reste en retrait de 5,7 %, à 3,8 milliards d’euros, principalement en raison de la vente de plusieurs filiales du groupe néerlandais dans le monde, et notamment de l’activité peinture décorative en Amérique du Nord vendue à son concurrent PPG pour 810 millions d’euros.

Depuis, le groupe a annoncé une réorganisation de sa branche peinture décorative, avec une réduction des zones couvertes qui passent de 8 à 5, et une concentration sur ses marchés clés : l’Europe et les pays émergents. Ce plan devrait permettre à l’entreprise de dégager 500 millions d’euros d’excédent brut d’exploitation supplémentaires en 2014.

Le chiffre d’affaires de la branche décoration est resté stable par rapport à l’année dernière, à 1,1 milliard d’euros. En Europe les ventes ont augmenté de 1 %, à 705 millions d’euros, en raison d’une légère reprise dans les pays du sud (Espagne, Grèce et Italie). La demande dans les autres pays européens reste faible, mais des plans de restructurations dans les usines et les réseaux de distribution du groupe ont permis une amélioration des marges. Les deux autres branches du groupe, revêtement industriel et chimie affichent respectivement une baisse de 4 et 10 %.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X