Transport et infrastructures

Aéroport de Notre-Dame-des-Landes : l’horizon s’éclaircit avec un référendum en juin

Mots clés : Aménagement du territoire - Gares, aéroports - Gouvernement

Alors que les derniers obstacles réglementaires sont levés avec l’adoption du Scot du pôle métropolitain, Manuel Valls a confirmé qu’un référendum local sur le projet de transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes aura lieu en juin et sera limité Loire-Atlantique.

C’est le « département qui est le plus concerné par l’impact, l’impact écologique notamment, en partie économique également, de ce projet » et « parce qu’il faut faire simple », a expliqué le Premier ministre mardi 15 mars sur RMC et BFM TV.

Rappelons que sur ce périmètre, les quelques sondages réalisés indiquent que la majorité des électeurs se prononcent en faveur du transfert. Le dernier en date, un sondage Ifop pour Europe 1 et iTélé, faisait apparaître une majorité assez claire pour le transfert (58%). Cette enquête menée par Internet du 29 février au 2 mars auprès d’un échantillon de 545 personnes, était la première sur ce sujet depuis que le président François Hollande a annoncé l’organisation d’un référendum le 11 février dernier. Un tiers des sondés se disait « tout à fait favorable » au projet tandis que 28% y sont « plutôt favorables ». À l’inverse, un cinquième des personnes interrogées y étaient « plutôt opposées » et 22% « tout à fait opposées ».

L’annonce d’un périmètre limité aux habitants de Loire-Atlantique contribue donc à remettre ce projet sur les rails surtout que les derniers obstacles réglementaires ont été franchis avec l’adoption du Scot 2016-2030 du pôle métropolitain Nantes – Saint-Nazaire. Le Schéma territorial métropolitain intègre, en annexe, une évaluation environnementale portant sur le projet d’aéroport, sa desserte routière et les projets connexes. Or cette synthèse de 178 pages répond aux injonctions de la Commission européenne qui exigeait depuis deux ans que la France livre une étude globale des études d’impact.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X