Immobilier

Acquisition de 30.000 logements par l’Etat : premier bilan en Ile-de-France

Le préfet de région Daniel Canepa a fait état du point d’avancement de ce programme exceptionnel aux membres du comité régional de l’habitat, réunis à Paris le 22 décembre 2008. 6.000 logements pourraient bénéficier de ce dispositif en Ile-de-France.

Daniel Canepa, préfet de la région Île-de-France, préfet de Paris, avait réuni le 14 novembre dernier le bureau du comité régional de l’habitat pour présenter le plan d’action du Gouvernement en faveur de l’immobilier et les modalités de sa déclinaison régionale, notamment le programme exceptionnel d’acquisition de 30.000 logements sous forme de vente en l’état futur d’achèvement (VEFA). Il a fait lundi 22 décembre, un premier bilan. Des réunions ont été organisées entre les représentants des principaux aménageurs : EPA, SEM, et AFTRP et les promoteurs. L’Etat a ainsi recensé les opérations susceptibles d’aboutir en collaboration avec les différents partenaires et notamment, les organismes HLM et les promoteurs. De plus, le budget de l’Etat pour l’année 2009 programme quant à lui une enveloppe à destination du parc locatif social, en hausse de 20% par rapport au budget prévisionnel 2008. Parallèlement, le Conseil Régional d’Ile-de-France a pris la décision d’augmenter de 10% en 2009 son enveloppe consacrée au développement de l’offre de logements.
Un accord avec les instances du 1% permet d’assouplir les règles de gestion des financements (suppression de la règle de concomitance des années de financement avec l’Etat).
Le bilan 2008 et les prévisions 2009 laissent à penser qu’environ 6.000 logements pourraient bénéficier de ce dispositif en Ile-de-France, conformément à l’hypothèse émise lors du CRH de novembre.
Dans le cadre du plan de relance de l’économie française, le préfet de région a proposé de poursuivre et accélérer la concertation avec les principaux financeurs (Etat, Conseil régonal, Conseils Généraux et 1%) afin de déterminer les possibilités et engagements de chacun et de garantir la construction de logements neufs en Ile-de-France.

A.P.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X