Chantiers

A304 : entre mouvements de terrain et obus de la Première Guerre mondiale

Mots clés : Réseau routier - Travaux publics

A l’horizon 2017, une nouvelle autoroute de 30 km de long reliera l’A34, à hauteur de Charleville-Mézières, à la commune de Rocroi (Ardennes), à la frontière franco-belge. Les terrassiers ont dû faire face à d’importants phénomènes de solifluxion et à la présence d’obus datant de la Première Guerre mondiale.

Réalisée sous la maîtrise d’ouvrage de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) de Champagne-Ardenne et sous la maîtrise d’œuvre d’Egis, la nouvelle...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X