Immobilier

A Vaulx-en-Velin, la démolition de 400 logements au du Mas du Taure marque le renouveau du quartier

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

Retenu comme quartier d’intérêt national par l’Etat, le site Grande île-Grand Mas fait l’objet d’un projet de renouvellement urbain.

Il aura fallu 7 petites secondes et 500 kg d’explosif pour faire tomber – selon la technique du foudroyage –les trois immeubles d’Alliade Habitat sur le quartier du Mas du Taureau à Vaulx-en-Velin. Et c’est en présence d’Hélène Geoffroy, secrétaire d’Etat chargée de la Ville et ancienne maire de la commune, que l’opération de démolition de 400 logements sur ce quartier emblématique de Vaulx-en-Velin s’est déroulée le 2 juin. Une opération qui marque le démarrage d’une vaste opération de renouvellement urbain. « Cette démolition va inscrire le quartier dans un nouveau chapitre de son histoire. Le projet urbain que nous allons conduire avec les habitants doit être un saut qualitatif pour la Ville », a souligné Pierre Dussurget, maire de cette commune de l’Est lyonnais.

 

Construire des équipements publics

 

La démolition de ces logements laissera place à de nouvelle construction à commencer par un équipement public qui réunira une médiathèque et une maison de quartier. Attendu pour 2019, le conseil municipal vient d’acter la consultation de la maîtrise d’oeuvre. Un peu loin, un ensemble comprenant un groupe scolaire de 18 classes, une crèche, un relais d’assistantes maternelles et un centre de loisirs a été lancé et sera mis en service à la rentrée 2018.

Des logements seront également reconstruits sur le quartier avec un objectif de diversifier l’habitat. Fort d’un taux de logements sociaux avoisinant les 60%, la Ville attend bien descendre autour de 50% d’ici 2025. « Il y a un enjeu fort d’arrimer les quartiers populaires à leurs agglomérations en développant des transports en commun » a tenu à rappeler Hélène Geoffroy. Et sur cette question, les points de vue entre la Ville et la Métropole ne convergent pas forcément : l’un souhaite un tram quand l’autre met en avant un bus en site propre…

La commune de Vaulx-en-Velin qui accueille deux établissements d’enseignement supérieur – l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Lyon et l’Ecole nationale des travaux publics de l’Etat – espère développer un « corridor universitaire » avec le site de Villeurbanne La Doua, tout proche. Un corridor qui s’illustre par le rapprochement en cours de l’Ecole d’architecture et de l’Insa de Lyon.

Fiche technique

388 logements démolis

41 950 m2 de surface de plancher

4 ans pour reloger les habitants

Coût de d’opération de démolition et de relogement : 15,5 millions d’euros (dont 10,2 M€ apportés au titre de l’ANRU)

Maitrise d’ouvrage : Alliade Habitat

Maîtrise d’œuvre : Ginger CEBTP Démolition

Entreprises : Avenir Déconstruction, Melchiorre et EGD

Coordination sécurité et contrôle technique : Veritas

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X