Collectivités territoriales

A Toulouse, les premières Assises de la politique de la Ville

Mots clés : Etat et collectivités locales - Gouvernement - Politique de la ville

Organisée par Toulouse Métropole, une journée de débat a permis de confronter la parole des habitants au point de vue des élus, des spécialistes et de l’Etat représenté par le ministre de la Ville.

Préambule à la la signature du contrat de ville, effective en juin prochain, les Assises métropolitaines de la politique de la ville, organisées le 28 avril par Toulouse Métropole, ont permis de confronter les points de vue de l’ensemble des acteurs concernés. Elus, associations, spécialistes des problématiques urbaines et habitants des quartiers concernés ont ainsi pu débattre librement dans le cadre de tables rondes et d’une dizaine d’ateliers sur divers thèmes : cadre de vie, cohésion sociale, création de richesse, égalité, laïcité et citoyenneté, pilotage et animation du futur contrat.

En ouverture de la journée, Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de la métropole, soulignait l’importance d’une procédure qui représente un changement d’échelle et un véritable saut qualitatif dans la politique de la ville. « En instaurant une co-conception du contrat de ville, la loi Lamy permet à l’ensemble des habitants de participer étroitement à son élaboration mais aussi à son pilotage. Les conseils citoyens doivent devenir un pilier essentiel de cette démarche ».

Dans l’agglomération toulousaine 16 quartiers prioritaires, sur les communes de Toulouse, Blagnac, Colomiers et Cugnaux, représentant environ 8% de la population de la métropole, sont concernés avec, soulignait son président, cinq enjeux majeurs : réduire l’écart de développement, encourager la mixité avec une offre de logements diversifiée, développer l’emploi, assurer l’accès aux équipements et services publics et à l’éducation, conforter les valeurs de partage et du « vivre ensemble ». 150 millions d’euros doivent être engagés pour ces actions sur les cinq années du contrat par la Ville de Toulouse et la métropole.

 

Une nécessaire mobilisation collective

 

Des objectifs et des moyens salués par Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la jeunesse et des sports qui rappelait les mesures « lourdes » prises par le gouvernement : rétablissement des crédits dédiés à la politique de la ville, intervention directe des préfets pour faire respecter la loi SRU, abattement sur la taxe foncière pour les organismes HLM, exonérations d’impôts pour les entreprises installées dans les quartiers concernés, sans compter les fonds, 1 milliard d’euros, engagés par la Caisse des Dépôts pour le lancement des programmes ANRU 2.

«Face au défi que représente la réduction des inégalités territoriales, l’Etat ne peut agir seul. Une mobilisation collective est nécessaire, de la part des communes concernées, mais aussi des habitants qui sont de fait les mieux placés et en situation d’apporter une véritable expertise ».Le ministre reconnaissait l’intérêt d’une procédure susceptible d’avenants, ainsi que le suggérait Jean-Luc Moudenc. « Le contrat de ville doit rester une matière vivante, évolutive, susceptible de s’enrichir à travers la concertation avec les citoyens ».

Entre autres interventions, le sociologue Jean Viard insistait sur « l’évolution majeure du débat sur la démocratie participative avec l’entrée en scène directe des habitants au delà des acteurs traditionnels », alors que Marie-Christine Jaillet, universitaire, directrice de recherche au CNRS et présidente du Codev (Conseil de développement de Toulouse Métropole), soulignait que les conseils citoyens « marquent un changement de contexte et l’ouverture d’une nouvelle page avec des enjeux forts qu’il convient de pouvoir inscrire dans la durée ».

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X