Culture

A Toulouse, les architectes se rassemblent sous le même pavillon

Mots clés : Architecture

Ce vendredi 3 juin, l’inauguration du pavillon de l’architecture au centre de Toulouse a officiellement lancé la troisième édition des journées portes ouvertes de l’architecture de Midi-Pyrénées. La construction a été imaginée selon le principe de Gridshell par deux étudiants en architecture dans le cadre de leur projet d’études.

En Midi-Pyrénées, plus de 120 agences vont ouvrir leurs portes à l’occasion des journées de l’architecture. Pour cette troisième édition, l’Ordre des Architectes, la Maison de l’Architecture Midi-Pyrénées, le CAUE de la Haute-Garonne et l’Ecole nationale supérieure d’architecture (Ensa) de Toulouse ont mobilisé leurs forces pour créer un lieu de rassemblement. Ce sera le pavillon de l’Architecture installé derrière le Capitole sur le square Charles-de-Gaulle en plein cœur de Toulouse. Les passants ont d’ailleurs pu observer le montage de la structure imaginée selon le principe du Gridshell par Mathieu Sudres et Simon Hulin, respectivement étudiants à l’Ensa de Toulouse et à l’Ensa de Grenoble, dans le cadre de leur projet de fin d’études. Les deux étudiants ont notamment bénéficié de l’aide du laboratoire Navier – Ecole des Ponts ParisTech. Fort de quinze années de recherche, le laboratoire a par exemple fourni les outils nécessaires à la conception des Gridshell, l’ingénierie de conception (notamment sur les détails), l’accès à des machines d’essais et du prototypage sur imprimante 3D, etc.

Temporaire et légère, la structure construite à Toulouse est développée grâce aux outils de conception paramétrique. D’une conception économe en matériau, elle peut être reconfigurée pour l’adapter à des espaces, contextes et événements différents en utilisant les mêmes matériaux.

 

Travail partenarial

 

Depuis le début de la semaine, le square Charles-de-Gaulle était en plein effervescence avec un ballet de charpentiers, menuisiers, ingénieurs, et (futurs) architectes occupés à monter la structure. «Samedi soir, on va tout enlever. C’est une façon d’interroger le rôle de l’architecture. On peut faire de l’architecture sans qu’elle soit pour toujours. De plus, pour être efficace et visible, il faut aller dans l’espace public. D’où le choix de construire quelque chose pour l’événement», raconte Jean Larnaudie, président de la Maison de l’architecture. De son côté, Philippe Gonçalves, président de l’ordre, met en avant le travail partenarial. «La Maison de l’architecture a financé le projet avec les entreprises et bureaux d’études partenaires. L’ordre a été le maître d’ouvrage. L’Ecole d’architecture a mobilisé son réseau d’entreprises partenaires qui ont mis à disposition leur savoir-faire. Et enfin, l’Afpa en a fait un atelier», déclare-t-il.

 

Innovation

 

Pour l’Ecole d’architecture de Toulouse la démarche est l’illustration de sa volonté de s’ouvrir sur le monde et de son parti pris d’innovation. C’est d’abord un exemple d’innovation pédagogique car le projet de fin d’études est commun à deux étudiants issus de deux établissements et a débouché sur une construction en vraie grandeur,

Sylvie Paillard, chargée de la valorisation et des partenariats à l’Ensa de Toulouse, souligne ensuite l’innovation au titre de la professionnalisation des futurs architectes. «Mathieu Sudres et Simon Hulin veulent se positionner sur le créneau de l’architecture événementielle utilisant cette technique de Gridshell. Leur projet de start-up, dénommé Quaternion, est accompagné par l’incubateur de l’Ensa», précise-t-elle. Né en 2015 et soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication, il accompagne à ce jour quatre projets par du caoching et des aides techniques. «En lien étroit avec des partenaires comme Toulouse Business School, Artilect Fablab et le pôle entrepreneuriat étudiant de l’Université Fédérale Toulouse-Midi-Pyrénées, il est un terreau fertile à l’innovation de nos étudiants», poursuit-elle (Lire notre interview de Monique Reyre sur le même sujet).

La démarche va être renouvelée. Le pavillon de l’architecture sera démonté et reconstruit avec les mêmes matériaux mais avec une configuration différente adaptée à un autre espace et un autre contexte lors du Festival Architectures Vives de Montpellier du 14 au 20 juin.

 

Parcours guidés

 

En attendant, jusqu’à samedi soir, abrités sous le pavillon de l’architecture, l’Ordre des Architectes, la Maison de l’Architecture Midi-Pyrénées et le CAUE de la Haute-Garonne, accueilleront le public. Sera notamment proposée la nouvelle édition de l’exposition Zoom sur les Petits Projets 2016, qui cette année proposera les réalisations construites sur la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Les architectes du CAUE 31 animeront un atelier de sensibilisation pour les enfants de 8 à 12 ans à partir du jeu ARChiNature. Enfin, des étudiants en architecture et des architectes organiseront des parcours guidés à travers la ville rose tout au long de ces deux journées.

 

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage: conseil régional de l’ordre des architectes de Midi-Pyrénées.

Maîtrise d’œuvre: Mathieu Sudres et Simon Hulin (Quaternion); Terrel, T/E/S/S (BET structure); Takt (paysagiste); laboratoire des Ponts-et-Chaussée Navier (laboratoire structure).

Entreprises: La Tournée du Coq (Charpente); Lahille (couverture); Symbiosphère (menuiserie); Artilect Fablab (prototypage).

Fournisseurs: Wurth (visserie, fixations); Serge Ferrari (toile PVC); Vieu (bois de charpente); Blocstar (briques); Macadam Garden (Pépinière); Sylvania (éclairage).

Calendrier: six mois de conception; deux jours de montage et de levage.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X