Industrie/Négoce

A Sorgues, Weber France déploie sa nouvelle stratégie orientée vers les services

Mots clés : Artisanat - Produits et matériaux

Le spécialiste des mortiers industriels Weber France a investi un peu plus de 4 millions d’euros pour agrandir et rendre plus accessible aux clients son site de Sorgues (Vaucluse). Une transformation qui illustre la nouvelle stratégie de l’industriel, de plus en plus orientée vers les services aux artisans.

Pour maintenir son leadership dans un environnement concurrentiel agressif et un marché dégradé, Weber France mise aujourd’hui sur les services. Un moyen pour l’industriel de revigorer les ventes de ses enduits, mortiers, liants et autres colles pour le bâtiment. « Les services sont pour nous un véritable canal d’innovation car nos produits, eux, sont copiés dans les six à douze mois après leur sortie », décrit ainsi au « Moniteur » Charlotte Famy, devenue directrice générale de la branche française de la filiale de Saint-Gobain en mars dernier. « Les innovations et les services sont devenus indissociables aujourd’hui », argue-t-elle.

 

Fournisseur de services

 

Pour accélérer cette stratégie, Weber France vient par exemple de dépenser 4,4 millions d’euros pour agrandir et rendre plus accessible aux clients son site de production d’enduits de façade, de produits de pose de carrelage et de mortiers situé à Sorgues, dans le Vaucluse. En parallèle de la pure fabrication, l’objectif est de faire évoluer le site, encore davantage qu’avant, en fournisseur de services aux artisans.

La cinquantaine d’employés n’est plus seulement dédiée à la production mais aussi à la distribution, au service clients et à la force de vente. Une nouvelle « casquette » d’accompagnement des clients que Weber France accélère depuis 2016. Différents services, notamment logistiques, sont ainsi testés sur la dizaine de sites de l’industriel dans l’Hexagone, comme le « drive chrono » à Colomiers (Haute-Garonne), qui permet aux artisans de passer une commande par téléphone depuis leur chantier et de récupérer les produits dans l’heure.

 

Auto-enlèvement et mise à la teinte

 

A Sorgues, l’investissement est intervenu sur plusieurs plans : l’agrandissement du parc de stockage et l’optimisation de la zone de préparation des commandes pour réduire le temps d’attente d’un côté, la mise en place de nouveaux services de l’autre. Un atelier de mise à la teinte a été créé pour personnaliser les demandes en enduits de parements organiques et peintures, un service « drive box » d’auto-enlèvement des commandes en dehors des ouvertures du site a été déployé pour compléter la livraison directe par Weber sur chantier. Sur le montant global des investissements, 1,4 million d’euros a été consacré à l’installation d’une nouvelle ligne de conditionnement pour accélérer la disponibilité des produits. L’objectif pour Weber France est avant tout de compenser une baisse des volumes de l’ordre de 20 à 30% depuis le début de la crise de la construction.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X