Réalisations

A Saint-Malo, Liard et Tanguy livrent un lycée à énergie positive pour les futurs marins

Mots clés : Démarche environnementale - Education - Efficacité énergétique - ERP sans hébergement - Réglementation thermique et énergétique

Portant le nom de la navigatrice Florence Arthaud disparue cette année, ce nouveau lycée réalisé pour le compte de la région Bretagne est exemplaire en matière d’éco-construction et de performance énergétique.

Sur un terrain de 14 000 m2 proche de l’IUT cédé à titre gratuit par la Ville de Saint-Malo, la Région a investi 25 millions TTC dans un nouveau lycée avec la volonté d’offrir une excellente qualité environnementale via l’application de son éco-référentiel. Et elle est même allée au-delà !

Le projet a été confié au cabinet d’architectes rennais Liard et Tanguy, qui a conçu un bâtiment passif, devant à énergie positive avec la pose de panneaux photovoltaïques. Les 1 000 m2 de panneaux ou cellules photovoltaïques installés sur la verrière de l’atrium et la toiture de l’externat devraient permettre de produire l’énergie nécessaire à la consommation de l’établissement (30 kWhep/m2.an) et même davantage: le surplus sera revendu et réinjecté dans le réseau public.

Deux chaudières bois assurent le chauffage et le système de ventilation permet une récupération de la chaleur de l’air extrait. Les panneaux solaires thermiques situés sur le toit du restaurant scolaire et en façade de l’internat permettront de couvrir 30% des besoins en eau chaude de ces 2 bâtiments.

 

Le bois prédominant

 

Côté matériaux, le bois -châtaignier et résineux du Nord- est prédominant: plancher, ossature, bardage, cloison murale en bois et Ecopeg (isolant produit en France à base de bouteilles en plastique recyclées). Les isolants utilisés sont notamment la ouate de cellulose -produite à Morlaix- et la laine de bois. Le revêtement des sols est en caoutchouc.

Le cœur de l’établissement est constitué par un atrium, couvert d’une verrière de 550 m² dans laquelle sont insérés les capteurs solaires. Ce procédé permet d’offrir un espace couvert protégé mais très lumineux, tout en évitant les effets de grosses chaleurs en cas de fort ensoleillement.

L’aile Nord du bâtiment principal accueille plus de 1 800 m2 d’ateliers pour l’enseignement technique (ramendage, matelotage, soudure, électrotechnique, moteur, simulateur…), ouverts sur une cour de service. Cette partie de l’établissement comprend également des salles d’enseignement général et scientifique et trois salles de simulateur (radar, machine et radio).

Plus silencieuse, l’aile Sud accueille des salles banalisées dédiées à l’enseignement général, ainsi que les salles d’étude et de documentation. L’administration, le hall d’accueil et le pôle restauration sont situés à l’étage du bâtiment Ouest qui comprend, au rez-de-chaussée, une salle polyvalente et le local du Comité départemental des pêches.

La construction de ce lycée a été confiée, quasi intégralement à des entreprises locales en lots séparés (voir encadré). Elle a notamment été l’occasion de valider la technique d’assemblage de panneaux de bois massif en «plicroisé» développé par Belliard (Mayenne) pour les structures porteuses (murs et planchers).

 

Focus

Les principaux acteurs

 

Maîtrise d’œuvre

Architecte: Liard & Tanguy (Rennes, 35)

Economiste: Cabinet Bagot (Rennes, 35)

AMO HQE: Arée Canopée (Saint-Aignan-de-Grand-Lieu, 44)

BE HQE: AFCE (Saint-Contest, 14)

BE structure: ETSB (Chartres-de-Bretagne, 35)

BE fluides: Beterem (Rennes, 35)

BE VRD: B3i (Nantes, 44)

Paysagiste: Laurent Couäsnon (Rennes, 35)

BE acoustique: Alhyange acoustique (Concarneau, 29)

BE VDI: ARC (Sanary-sur-Mer, 83)

BE restauration: Kegin ingénierie (Dinan, 22)

 

Entreprises

Terrassement: Eiffage TP Ouest (Bouguenais, 44)

Gros œuvre: Scobat (Trégueux, 22)

Ossature bois, bardage, menuiseries extérieures: Belliard Frères (Gorron, 53)

Charpente métallique: Cimlec Industrie (Le Rheu, 35)

Verrières: CMA (Saint-Brieuc, 22) et Quena (Carhaix-Plouguer, 29)

Bardage métallique: Quémard (Langueux, 22)

Etanchéité: SEO (Melesse, 35)

Menuiseries intérieures: Renault (Lamballe, 22)

Cloisons sèches: Sapi (Melesse, 35)

Sols: Degano (Saint-Malo, 35)

Peinture: Fougeray (Saint-Malo, 35)

Plomberie, chauffage: Mahey Le Louarn (Saint-Malo, 35)

Electricité: OET (Cesson-Sévigné, 35)

VDI: JPF industrie (Dinan, 22)

 

Construction du lycée maritime Florence-Arthaud à Saint-Malo en vidéo:

 

En savoir plus

Journée «portes ouvertes» samedi 12 septembre, de 10h à 17h

Le lycée maritime Florence Arthaud ouvrira ses portes au public tout au long de la journée du samedi 12 septembre. L’occasion pour les visiteurs de découvrir le nouvel établissement à travers un parcours commenté, une exposition retraçant sa construction et ses caractéristiques techniques et environnementales. Une matériauthèque présentera des échantillons des différents matériaux utilisés dans la conception de ce bâtiment exemplaire.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X