Entreprises de BTP

A Paris, cette piscine se chauffe à l’énergie numérique

Mots clés : Établissements sportifs couverts - Lieux de travail

Une start-up a conçu un système de récupération de chaleur de serveurs, implantés dans le local technique de la piscine de la Butte-aux-Cailles (Paris XIIIe). Un dispositif inauguré lundi 15 mai.

Si les nageurs de la piscine de la Butte-aux-Cailles, à Paris (XIIIe) peuvent s’ébrouer dans une eau à 27 degrés, c’est en partie grâce à un petit exploit technique. C’est en effet la salle des serveurs de la piscine qui chauffe en partie l’eau de ses bassins. Le dispositif a été inauguré ce lundi 15 mai en fin de matinée par Jean-Louis Missika, adjoint à la maire de Paris.

Dans les sous-sols de l’établissement, se trouve un local technique de 200 m² où sont installées six chaudières numériques ayant l’aspect de parallélépipèdes en inox. Ils contiennent une centaines de serveurs, qui baignent dans une huile minérale translucide. La chaleur des serveurs est récupérée puis acheminée vers un échangeur d’énergie, qui maintient les 700 m3 d’eau des bassins de la piscine à 27°. «L’installation, qui raccourcit le plus possible la distance entre les serveurs et les bassins, est un...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X