Aménagement

A Nice, la Promenade des Anglais va se refaire une beauté

Mots clés : Etat et collectivités locales

Longtemps évoqué, ce dossier n’a jamais été engagé par les municipalités successives. La métropole a prévu de s’y atteler avec un budget de 16 millions d’euros et des interventions pluriannuelles sur la partie sud.

Un espace internationalement connu pour lequel le député-maire, Christian Estrosi veut obtenir le classement au patrimoine mondial de l’Unesco (un dossier a été déposé et il a été confié à Jean-Jacques Aillagon): à Nice, la Métropole, après le succès sans précédent de la coulée verte, 12 ha d’aménagement paysager sur la couverture du Paillon, va se pencher sur l’embellissement de la Promenade des Anglais, un autre espace public majeur de la ville. Un lieu chargé d’histoire, vitrine de la capitale azuréenne, qui a connu des phases successives d’aménagement et de transformation au cours des siècles mais qui depuis plusieurs décennies n’a pas fait l’objet, de la part des municipalités successives, de requalification majeure hormis sur quelques secteurs (Rauba Capeù, Quai des Etats-Unis).

 

Un concours d’idées en 2010

 

Pourtant, les velléités ont été nombreuses: le tracé initial de la ligne 2 d’est en ouest du tramway prévoyait un passage sur la Promenade des Anglais (la population l’a refusé), les concours d’idées se sont succédé dont le dernier en date, en 2010, avait mobilisé des références internationales de l’architecture et du paysage: Lapena-Torres, Alfred Peter, Rudy Ricciotti, Michel Courajoud, Zaha Hadid… Face à l’investissement à engager, aux contraintes d’intervention sur un tel site (c’est un axe routier majeur est-ouest avec près de 100 000 véhicules/jour), ces tentatives sont restées sans lendemain. «Nous avons réussi malgré tout, avec ces propositions riches et diversifiées, à nous doter d’un fil conducteur, d’une boîte à idées exceptionnelle, à la dimension des enjeux du site» souligne le député-maire de Nice et président de la Métropole, Christian Estrosi.

 

Un projet en cinq phases

 

La Métropole, à la lumière de ces propositions, a mis au point avec ses services un projet d’aménagement pour la partie sud de la Promenade, qui va s’engager dès cette année et se déroulera en cinq tranches successives jusqu’en 2020, couvrant au total 6 ha. «Le projet consiste à créer un espace d’agrément remarquable en rénovant les revêtements de sols et les luminaires et en intégrant une composante végétale sur cette partie sud. L’enjeu est aussi d’améliorer la cohabitation entre piétons et cyclistes par la création d’une piste cyclable en site propre.

Globalement, ce projet est dicté par l’évolution des usages de la Promenade» détaille Alain Philip, directeur général des services techniques. Le changement le plus spectaculaire va concerner la plantation d’îlots de palmiers Phoenix, disposés par séquence le long de cet axe. Ils ont été choisis pour l’ombrage qu’ils pourront apporter mais aussi par le fait qu’ils ne créeront pas d’obstacles visuels par rapport au grand paysage qui s’offre aux promeneurs. Au total, cet aménagement prévoit la plantation de 350 arbres. L’enveloppe financière dédiée est de 16 millions d’euros TTC. Les travaux sur le tronçon 1 Phocéens-Gambetta (1,1km, 6,5 millions d’euros TTC) sont prévus à la fin de l’été prochain. La mise en service de la ligne 2 du tramway, à l’horizon 2018, devrait coïncider avec un projet d’aménagement d’ensemble de la Promenade des Anglais, prévoyant notamment la réduction du nombre de voies de circulation, rendue possible par le tramway. Un groupe de travail au sein de la Métropole auquel est associé l’Architecte des Bâtiments de France est en charge de ce dossier.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X