Projets

A Nice, Ikea achète un terrain 21 millions d’euros pour réaliser un complexe urbano-commercial de 54 000 m²

Mots clés : Architecte

La promesse de vente du terrain en bordure de l’Allianz Riviera vient d’être signée. Le lancement du projet, signé Jean-Michel Wilmotte, est prévu après l’Euro 2016.

La Métropole Nice Côte d’Azur et Ikea Développement ont signé le 26 novembre la promesse de vente du terrain (4 ha) qui va accueillir, à proximité du stade Allianz Riviera, un premier développement de l’écoquartier (100 000 m2), prévu par la Ville de Nice et la Métropole, en bordure de l’enceinte sportive. Sur ce terrain, Ikea va implanter un équipement commercial de 32 000 m2, couplé à 16 500 m2 de logements, 3400 m2 de commerces en pied d’immeubles, 1900 m2 de bureaux. Au total, un projet de près de 54 000 m2 de plancher qui va nécessiter un investissement global de 150 millions dont 110 millions d’euros pour le seul ensemble Ikea. Long feuilleton qui a duré des années, l’implantation du géant suédois sur la Côte d’Azur trouve enfin son épilogue après de multiples tentatives dont une implantation envisagée un temps en Italie, à Vintimille, à proximité de la frontière. «Je défends depuis plusieurs années ce dossier et la Métropole va l’accompagner par la réalisation de la ligne 3 du tramway dans la Plaine du Var qui desservira directement le site» assure Christian Estrosi, président de la Métropole Nice Côte d’Azur. Le planning prévoit un dépôt du permis de construire et des demandes d’autorisations commerciales d’ici la fin de l’année et un démarrage des travaux juste après la fin de l’Euro 2016 pour une livraison du projet courant 2018.

 

Qualité architecturale et certification Breeam

 

«Cette opération sera une grande première pour Ikea, tant par sa qualité architecturale que par le fait qu’elle va s’inscrire dans un programme mixte incorporant du logement et des bureaux. Ce sera également notre premier projet certifié Breeam» explique Emma Recco, directrice générale d’Ikea Développement. Situé dans le périmètre de l’opération d’intérêt national, le projet dessiné par Jean-Michel Wilmotte (Egis en bureau d’études), déjà concepteur de l’Allianz Riviera, sera en effet aux antipodes du standard habituel des magasins Ikea: pas de «boîte» horizontale en bardage métallique bleu et jaune avec des zones de parking autour mais un ensemble vitré teinté de bleu avec 2000 places de parking en souterrain et dont les façades urbaines seront masquées par une série de plots accueillant les programmes de logements. Ces derniers seront «posés» sur un soubassement de commerces. Pour réaliser cette opération mixte, Ikea a lancé un appel à projets et retenu le groupe Bouygues pour réaliser les 285 logements dont 25% de logements sociaux. Bouygues Immobilier a prévu d’implanter son agence Côte d’Azur dans la partie bureaux du programme ainsi qu’un showroom.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X