Chantiers

A Nice, 650 mètres cube de béton coulés en une seule journée pour fermer le puits d’entrée du tunnelier du tramway

Mots clés : Béton - Dallage - Matériel - Equipement de chantier - Second oeuvre - Transport collectif urbain

Pour réaliser une dalle de couverture de 1,4 mètre d’épaisseur et de 640 mètres carré avant de terrasser en taupe, trois centrales à béton et des dizaines de camions malaxeurs ont été mobilisés en continu.

Le chantier du puits d’entrée du tunnelier du tramway situé rue Ségurane, à Nice (Alpes-Maritimes), vient de franchir une étape spectaculaire avec le bétonnage en une seule journée (lundi 29 juin) d’une dalle en béton armé (90 tonnes de ferraillage) de 636 mètres carré et 1,40 mètre d’épaisseur.

Destinée à refermer cet ouvrage avant les travaux de terrassement grâce à trois réservations, cette dalle a nécessité la mise en œuvre en continu de 650 mètres cube de béton C30/37, au rythme de 60 à 80 mètres cube par heure livrés par des rotations de camions toupie puis mis en œuvre par des pompes. Trois centrales Vicat à Nice, Cannes et Antibes ont été mobilisées pour assurer cet approvisionnement. « Il était absolument impératif de réaliser ce bétonnage entre 5 heures et 20 heures car, dans la nuit du 29 au 30 juin, le pont roulant qui doit être monté au-dessus du puits d’entrée a été acheminé par convoi exceptionnel. Et son montage a démarré dès le 30 juin, pour une durée de 3 à 4 semaines. Cet enchaînement rapide des travaux a été demandé par la maîtrise d’ouvrage pour limiter le plus possible sur une courte période les nuisances sonores de ce chantier urbain » explique Eleonora Riva, responsable génie civil stations souterraines et puits d’entrée du chantier du tramway de Nice pour Bouygues TP.

 

Premiers éléments du tunnelier en fin d’année

 

Ce pont roulant va notamment servir dans un premier temps à évacuer les terres, lors du creusement en taupe sous la dalle de couverture. Un terrassement qui va durer jusqu’à début décembre pour descendre à 25 mètres de profondeur et accueillir ensuite, grâce au pont roulant, les pièces du tunnelier qui seront assemblées en sous-sol. Trois mois seront encore nécessaires pour réaliser cet assemblage -le tunnelier du tramway niçois est actuellement en fabrication chez Herrenknecht, près de Strasbourg- et le creusement proprement dit du tunnel de 3,2 km entre Grosso et le port débutera en mars prochain. «Il faudra préalablement réaliser le radier du puits d’entrée qui va nécessiter 1000 mètres cube de béton et un ferraillage renforcé pour pouvoir supporter les 1300 tonnes du tunnelier» ajoute Eleonora Riva.

Cette étape franchie dans la réalisation du puits d’entrée du tunnelier intervient alors que le chantier de la ligne 2 est-ouest du tramway niçois piloté par la Métropole Nice Côte d’Azur monte progressivement en puissance. Le génie civil de deux des quatre stations souterraines est en cours (Garibaldi et Durandy), les déviations de réseaux se poursuivent et fin 2015 devrait être achevés les travaux du pont-rail de Saint-Augustin, à l’ouest de la ville.

 

Lancement de nombreux appels d’offres

 

Au niveau des marchés, le choix du matériel roulant devrait être finalisé à la rentrée avec deux industriels en lice pour l’appel d’offres (des rames de 44 mètres avec des batteries embarquées de nouvelle génération se rechargeant uniquement aux stations). A la rentrée également et jusqu’à la fin de l’année est prévu le lancement d’un grand nombre de marchés de travaux et d’équipements, concernant tant la partie du tracé en tunnel que la partie à l’air libre: infrastructures et VRD, plateforme, rails, plantations, équipements de signalisation, etc. Au total, le chantier de la ligne 2 du tramway niçois (11,3 km) représente un investissement de 771 millions d’euros TTC et sa mise en service est prévue en 2018. La maîtrise d’œuvre a été confiée au groupement Essia, piloté par Egis Rail.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X