Réalisations

A Nantes, une ancienne caserne se transforme en logements et espace de bien-être

Mots clés : Architecte - Bâtiment d’habitation individuel - Établissement militaire

Après plus de 3 ans de travaux, Kaufman & Broad inaugure le «Carré Lafayette» dans le centre de Nantes. Sur le site classé d’une ancienne gendarmerie, les architectes nantais Enet Dolowy ont su faire cohabiter logements, locaux d’activité, salle d’exposition et centre de remise en forme.

Après l’ancien palais de justice, transformé récemment en hôtel de luxe (Radisson Blue), c’est au tour de l’ancienne caserne voisine de subir une transformation radicale. La livraison de ce programme redonne à la place Aristide-Briand sa magnificence d’autrefois.

Cette réhabilitation orchestrée par Demathieu Bard respecte la structure existante de l’ancienne caserne de gendarmerie, tout en créant un véritable lieu de vie dans un quartier de centre-ville en pleine renaissance. Car en complément des appartements, le programme fait la part belle au bien-être avec la création du centre Aquatonic, dernier né des Thermes Marins de Saint-Malo. «Lauréats du concours organisé par le Conseil général de Loire-Atlantique, nous avons fait le choix de profiter de la cour intérieure pour créer un lieu de vie accessible au public» explique William Truchy, directeur général régions de Kaufman & Broad.

Le cabinet d’architecture nantais Enet Dolowy a imaginé une réinterprétation contemporaine de la façade historique du bâtiment pour lui redonner sa splendeur d’antan avec, à l’intérieur, une cour de 1 500 m² entourée de boutiques. L’ancien pédiluve à chevaux a été préservé et transformé en un espace de repos orné de plantes aromatiques. Un premier objet d’architecture accueille un salon événementiel et en second plan, un espace dédié à Aquatonic.

Imaginé et réalisé par les Thermes Marins de Saint-Malo avec Flavie Mathiaud de l’agence Sur Un Pont architecture (Saint-Sébastien-sur-Loire, 44), cet espace de remise en forme propose trois univers répartis sur 1 700 m2 (la détente par l’eau avec deux bassins, un espace SPA, la beauté par les soins avec sept cabines de soins corps et un espace fitness).

«Au-delà de la qualité de cette réhabilitation, ce projet est remarquable d’un point de vue technique, avec le maintien des façades, ou encore les travaux réalisés dans la cour intérieure qui intègre un parking de 120 places sur cinq demi-niveaux» complète Christophe Duretete, directeur régional de Kaufman et Broad Grand Ouest.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X