Profession

A Lille, les Beffrois de la création ont récompensé les territoires en mutation

Mots clés : Architecte - Métier de la construction

A l’issue du Forum Project City, salon consacré aux mutations urbaines et rurales qui s’est achevé le 24 octobre à Lille, les premiers Beffrois de la création ont été remis à des opérations réalisées par des architectes et urbanistes nordistes.

Cette seconde édition du Forum Project City a été l’occasion pour l’Ordre des architectes et les Caue du Nord et du Pas-de-Calais de remettre les premiers Beffrois de la création, prix régional transfrontalier des territoires en mutation. Plus de 170 projets ont été présentés au concours dont une sélection de 21 a été présentée au jury, devant le public de Project City.

Le jury, sous la présidence de Béatrice Renard de l’université de Louvain, était composé de Pierre Coppe, président du conseil régional de l’Ordre, Benoit Poncelet, directeur du CAUE du Nord, Claude Prudhomme (conseil général du Nord), Alain Tirel (conseil général du Pas-de-Calais), Jean-Marc Zuretti (école d’architecture de Villeneuve d’Ascq) ; François Delhaye (association régionale des HLM), Jacques Honratte (FPI), Laurence Morice (Caue 62), Philippe Druon (fédération des urbanistes), Pascal Hory (MAV), Jean-Marie Claustre (DRAC), et la MRES Nord-Pas-de-Calais.

Dans la catégorie aménagement, Caroline Bigot de l’Atelier B remporte le Beffroi pour la requalification du quartier de la gare à Jeumont. Odile Guerrier se voit attribuer une mention «subtilité» pour la rue de la Commune de Paris à Auby.

Dans la catégorie construction neuve, l’agence Trace a été primée pour le groupe scolaire passif Boris Vian à Carvin. Une mention est attribuée à Zig Zag pour le groupe scolaire BBN à Lille.

L’Hôtel industriel rénové à La Tossée par Beal& Blankaert a gagné le prix de la réhabilitation. Pierre Louis Carlier et Fabienne Soret remportent une mention «complexité» pour la rénovation patrimoniale et acoustique de l’auditorium du Nouveau Siècle.

Un Beffroi des futurs imaginé est également remis pour les projets perdus ou les concours d’idées. Il est remporté par Béal&Blanckaert pour leur projet de médiathèque à Courtrai, avec une mention pour la jeune agence Keurk et son originale «biosphère en lévitation».

Les projets lauréats et sélectionnés feront l’objet d’une exposition à la Maison de l’architecture et de l’édition d’un ouvrage.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X