Réalisations

A Colmar, le musée Unterlinden sera inauguré par François Hollande

Mots clés : Musées - galerie

Après trois années de chantier, l’établissement alsacien a rouvert le 12 décembre dernier. Le musée rénové, agrandi et restructuré par l’agence d’architecture suisse Herzog & de Meuron et les Monuments historiques sera inauguré le 23 janvier.

Son trésor le plus célèbre, sans aucun doute, est le retable d’Issenheim de Grünewald, datant du XVIe siècle. Mais au musée Unterlinden, à Colmar (Haut-Rhin), les collections couvrent 7 000 ans d’histoire, du néolithique à l’art moderne. Désormais, le public peut mieux en apprécier la richesse dans des espaces rénovés, étendus et restructurés. Le nouvel Unterlinden, qui a rouvert le 12 décembre dernier et doit être inauguré le 23 janvier par le Président de la République François Hollande, a été profondément transformé par trois années de chantier.

Le projet mené par l’agence suisse Herzog & de Meuron en étroite collaboration avec les architectes des Monuments historiques. Dans le même temps, un nouveau bâtiment d’exposition a été construit. Les deux ensembles, qui se font face, sont reliés par une galerie souterraine. A la surface, l’espace public a été requalifié, ajoutant une dimension urbaine à ce projet architectural et muséographique.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X