Réalisations

A Chaville, un espace culturel cerné par la forêt

Chaville, dans les Hauts-de-Seine, dispose depuis un mois d’un nouveau centre culturel, œuvre de l’agence d’architectes Laraqui Bringer Architecture. Le bâtiment se distingue, notamment, par une façade faite de grands arbres stylisés en mélèze.

Le 11 mai dernier, au 25, rue des Fontaines-Marivel, en plein cœur du nouveau centre-ville, la MJC de la Vallée s’installait dans le nouvel «Espace culturel et de loisirs». Pour concevoir cet équipement, imaginé comme un «œuvre sculpturale», les architectes parisiens Ilham Laraqui et Marc Bringer se sont inspirés de l’omniprésence de la forêt de Chaville où la moitié du territoire communal (156 hectares) est boisé. Ils ont habillé leur projet de grands troncs stylisés, enveloppant un bâtiment d’un peu plus de 2000 m² Shon en béton autoplaçant noir teinté dans la masse pour obtenir un noir réfléchissant.

 

Le bois, autrement

 

Avec ce projet, création et écologie se rencontrent dans une nouvelle façon d’utiliser le bois: une résille décorative en mélèze brut, expression du travail artistique des charpentiers et des sculpteurs, enveloppe littéralement le bâtiment. Les professionnels ont assemblé des pièces de 15 mètres de hauteur, sans joint ni système de fixation apparent. Grâce à cette résille et à de larges baies, le soleil envahit généreusement les espaces intérieurs, offrant des vues imprenables sur la ville et le paysage forestier alentour.

 

Un patio, des espaces

 

Dans cette construction évolutive, composée d’espaces intérieurs colorés très hauts de plafond, toutes les activités s’organisent autour d’un grand patio central. «Tout tourne autour du patio; on a voulu avoir un hall ouvert sur l’ensemble des espaces et créer un bâtiment marquant qui soit un véritable signal pour les jeunes et pour tous les Chavillois», expliquent les architectes. Le «25 de la Vallée» offre de nombreux espaces comme une salle de concert pouvant accueillir 400 personnes debout ou 202 assises sur tribune télescopique, un café-théâtre, des salles d’activités et de cours, une ludothèque sur deux niveaux, des studios de répétitions, de percussion et d’enregistrement, etc. Quatre grandes terrasses permettent également de pratiquer des activités en plein air. La toiture végétalisée est recouverte d’herbes hautes et de plantes aromatiques.

 

Retrouver toutes les images du nouvel «Espace culturel et de loisirs» de Chaville sur Architopik.com, la base de données communautaire de l’architecture contemporaine:

 

Retrouvez également les images du projet, toujours sur Architopik.com.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X