Projets

A Bordeaux, les volumes biseautés de Bastide Niel sortent de l’ombre

La SAS d’aménagement Bastide Niel – qui fédère Bordeaux Métropole aménagement (BMA), Aquitanis et Domofrance – a présenté, le 27 septembre, les avancées du quartier dessiné par Winy Maas de l’agence néerlandaise MVRDV. Et les premiers projets validés.

La ville intime. C’est l’esprit de ce quartier de 35 hectares créé sur des friches ferroviaires et militaires et situé sur la rive droite de la Garonne, dans le prolongement de l’écosystème Darwin. Sont prévus au programme 27 000 m2 de bureaux, 13 500 m2 d’activités de production, 22 500 m2 de commerces, 53 990 m2 d’équipements et 238 510 m2 de logements (parmi lesquels 25% de logements sociaux PLUS-PLAI, 10% de logements sociaux PLS, 10% en accession sociale, 10% en accession modérée et 45% en logements libres). La ZAC représente un investissement de 180 millions d’euros pour BMA et 750 millions d’euros pour les promoteurs Aquitanis et Domofrance.

Pour répondre aux critères du financement EcoCité, programme d’investissements d’avenir de l’état — destiné à faire émerger de nouveaux modèles urbains dans le cadre de la transition énergétique — le concessionnaire a misé sur l’innovation. Ont d’ailleurs été sélectionnées les actions «Microgrid» (création d’une centrale photovoltaïque pour une production en autoconsommation mutualisée avec systèmes de stockage); les réponses aux enjeux écoquartier via la création d’un parc de stationnement silo mutualisé, construction bas carbone…; la gestion hygrothermique des parois anciennes (réhabilitation du mess des officiers en gardant son caractère patrimonial); la création d’îlots de fraîcheur urbains; la gestion intelligente des données urbaines via le BIM et le CIM (City imagery modelling); la création d’un cluster numérique d’aménagement; la promotion de l’innovation sociale, technique, organisationnelle et financière de la conception à l’exploitation de la ZAC. Pour dessiner ce quartier, Winy Maas opte pour la surprise, cela fait d’ailleurs partie de ses exigences à l’égard des architectes. Spécificité du quartier que l’on perçoit tout de suite dans la volumétrie et l’architecture des bâtiments contorsionnés. Percés par des failles, ils ont été conçus avec une approche bioclimatique pour laisser passer la lumière et créer des îlots de fraîcheur.

 

Bordeaux: la ZAC Bastide Niel en images:

 

Discussions avec Darwin et la SNCF

 

Les premiers travaux d’aménagement vont démarrer début 2018, à l’issue d’un appel d’offres aux entreprises qui sera lancé fin octobre. Le démarrage des travaux de la ZAC a pris du retard — ils auraient dû débuter à l’automne —, car les négociations, entre les associations de Darwin (La Brigade qui gère le skatepark et Emmaüs, notamment) qui bénéficient d’autorisation d’occupation temporaire sur la friche militaire dans le prolongement de Darwin, ont tourné court et nécessité la médiation de la Métropole. «Nous avons toujours été favorables au maintien du skatepark durant un certain temps, a déclaré hier Pascal Gerasimo, directeur général de BMA, la transition entre les deux quartiers nous semble intéressante». Plus clair, Alain Juppé déclarait une semaine avant: «l’AOT a été prolongée, mais elle aura une fin. Les associations ont débordé de l’espace initialement prévu… Mais nous allons trouver un accord». Pour l’heure, les associations ont l’autorisation d’exploiter le site jusqu’en 2020. «Nous avons besoin de démarrer, insiste Pascal Gerasimo, car nos projets de l’avenue Thiers et de l’avenue Abadie vont saturer les réseaux.» La ZAC Bastide Niel attend également la libération des cinq hectares de la SNCF, promise pour 2019.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X