Transport et infrastructures

574,8 km/heure sur la LGV Est

Le TGV a pulvérisé mardi le record du monde de vitesse sur rail, en atteignant 574,8 km/h sur la ligne à grande vitesse est-européenne.
La rame du record a atteint sa vitesse maximum à 13h14. La vitesse affichée alors sur les écrans de contrôle était de 574,7 km/h, un chiffre très vite affiné par les mesures des huissiers.
Le précédent record était vieux de 17 ans. En mai 1990, le TGV avait atteint 515,3 km/h.
Le record de vitesse d’un train reste détenu par le Maglev, train japonais expérimental à sustentation magnétique et non sur rail, qui est monté à 581 km/h en 2003.

La rame du record, baptisée V150 « V150 » -pour 150 mètres par seconde, soit 540 km/h- s’était élancée à 13h01 depuis le point kilométrique 264, dans le sens province-Paris.
Comme prévu, elle est rapidement montée en puissance. Il ne lui a fallu que quelques minutes pour passer le seuil du précédent record.
Le nouveau record a été atteint au point kilomètrique 191 sur la commune de Le Chemin, dans le département de la Marne, a précisé la SNCF.

Vos réactions sur le Moniblog des transports et de la mobilité

Dossier web : LGV Est Européenne (Réservé aux abonnés)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X