Entreprises de BTP

5,5 millions de bénéfices pour Ginger en 2006

Mots clés : Entreprise du BTP

Le groupe français d’expertise et ingénierie en environnement, BTP et télécoms Ginger a multiplié par 5,5 son bénéfice net en 2006 à 5,48 millions d’euros, fort d’une baisse du coût de son endettement net, selon un communiqué paru mercredi.
Le résultat opérationnel courant a augmenté de 82% à périmètre constant à 10,75 millions d’euros contre 5,9 millions en 2005.
Le chiffre d’affaires s’est établi à 250,28 millions d’euros contre 217,77 millions en 2005, soit une croissance organique de 15%. Tous les pôles sont en progression: +13% pour le pôle Construction, +18% pour l’Environnement et +17% pour les Télécoms.
Pour Jean-Luc Schnoebelen, président du Directoire, ces chiffres reflètent la « transformation du groupe Ginger d’un ensemble de sociétés en un groupe intégré, annoncée en octobre 2005 ».
Après le rapprochement des pôles Construction et Environnement au début de l’année, cette transformation doit se terminer « dans les prochains mois, par le rachat, là où c’est possible, des intérêts minoritaires des sociétés que le groupe ne possède pas encore à 100% », a-t-il par ailleurs souligné.
Pour 2007, Ginger continuera de donner notamment la priorité à sa croissance interne et à l’amélioration du résultat d’exploitation, en accélérant son programme de réduction des coûts commencé fin 2004.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X