Energie

32.000 personnes privées d’électricité en Pyrénées-Atlantiques

Quelque 32.000 foyers étaient privés d’électricité samedi matin dans les Pyrénées-Atlantiques, en quasi-totalité dans le Pays basque, à la suite de fortes intempéries qui ont également provoqué des inondations et des évacuations, a-t-on appris auprès de la préfecture à Pau.
A 06H00, le Pays basque comptait 31.000 usagers privés de courant et le Béarn, un millier, a indiqué à l’AFP la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

Les vents violents à l’origine de ces coupures d’électricité ont atteint plus de 100km/h entre Saint-Jean-de-Luz et Hendaye et plus de 90km/h à l’intérieur du Pays basque, a-t-on précisé.
En raison de fortes précipitations survenues dans la nuit de vendredi à samedi, atteignant jusqu’à 90 mm d’eau à Pau, de nombreux cours d’eau sont sortis de leur lit et une cinquantaine de personnes ont dû être évacuées dans les communes de Mourenx et Salies-de Béarn.

A Mourenx, une quarantaine de personnes ont été regroupées et logées pour la nuit dans une salle de sport.
En Pays basque, les rivières la Nive et la Nivelle ont atteint ou dépassé la cote d’alerte, tandis qu’en Béarn, le stade de pré-alerte a été déclenché pour les Gaves d’Oloron et de Pau.
Deux maisons ont par ailleurs été endommagées par des glissements de terrain, l’une à Saint-Etienne-de-Baïgorry (Pays basque) et l’autre à Lasseube (près de Pau), selon la préfecture, précisant qu’aucune victime n’est à déplorée.

De nombreuses routes secondaires ont été coupées en raison d’inondations, tandis qu’en montagne, la route et le col du Somport, sont impraticables en raison de fortes chutes de neige atteignant jusqu’à 40 cm.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X