Energie

212 projets lauréats de l’appel d’offres centrales solaires de grande puissance

Mots clés : Démarche environnementale - Gouvernement - Réglementation

La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal a annoncé vendredi 4 décembre les lauréats de l’appel de l’appel d’offres pour des installations solaires de grande puissance (plus de 250 kWc). 212 projets ont été sélectionnés, représentant une puissance totale de 800 MWh.

L’appel d’offres pour des installations solaires de grande puissance (plus de 250 kWc) porte sur la réalisation et l’exploitation de centrales solaires au sol, sur ombrières de parking et sur grandes toitures. Il a été conçu pour encourager la compétitivité-coût des projets, et également pour valoriser l’innovation et pour favoriser les projets sobres en carbone et vertueux en termes de bonne utilisation des sols.

La ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal a annoncé vendredi 4 décembre que 212 projets représentant une puissance totale de 800 MWh avaient été sélectionnés qui bénéficieront de tarifs d’achat garantis.

 

des tarifs en baisse par rapport au précédent appel d’offres : pour les installations en grande toiture, le tarif moyen s’élève à 129 €/MWh, soit une baisse de 18 % en moins de 2 ans ; pour les installations sur ombrières, il est de 124 €/MWh, soit une baisse de 15% ; enfin pour les centrales photovoltaïques au sol, il  s’élève à 82 €/ MW, soit une baisse de 23 %.

Dans un communiqué, SER-SOLER estime à « plus de 5 000 » le nombre d’emplois qui seront maintenus ou créés pour un investissement de l’ordre d’un milliard d’euros. Cet appel d’offre « produira ses premiers effets d’ici un an », espère le Syndicat des énergies renouvelables.

« Nous sommes particulièrement satisfaits de ces annonces qui renforcent la filière photovoltaïque française sur l’ensemble de sa chaîne de valeur, puisque la moitié de ce nouveau parc sera construit avec des panneaux solaires fabriqués sur notre territoire. La ministre confirme, ainsi,  l’engagement de la France dans le domaine des énergies renouvelables », se réjouissent Jean-Louis Bal et Arnaud Mine, respectivement Président du SER et Président de SER-SOLER.

De nouveaux appels d’offre pour le photovoltaïque seront lancés début 2016 conformément au calendrier annoncé par Ségolène Royal le 13 novembre dernier.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X