Performance énergétique

2014, « une année utile » pour le Plan Bâtiment Durable

Mots clés :

Démarche environnementale

-

Efficacité énergétique

Le rapport d’activité 2014 du Plan Bâtiment Durable publié jeudi 29 janvier revient sur les faits marquants de l’année écoulée et dresse le panorama complet des actions de la filière et l’état des lieux, sur chaque segment du parc, du déploiement du plan de rénovation énergétique des bâtiments. Il rappelle l’étendue et la diversité des interventions du Plan Bâtiment Durable et confirme la place centrale du bâtiment dans la transition énergétique de notre économie.

Comme chaque année, le Plan Bâtiment Durable publie son rapport d’activité annuel avant la fin du mois de janvier. Pour Philippe Pelletier, avocat et président du Plan Bâtiment Durable 2014 a été une « année utile » : « A chaque année sa couleur, plus ou moins vive : 2014 présente à cet égard bien des éclats si l’on y regarde de près », renchérit-il dans son éditorial.

BIM, MOOCs, Plan Transition Numérique présidé par Bertrand Delcambre… le Plan Bâtiment Durable retiendra 2014 comme l’année au cours de laquelle, le secteur du Bâtiment est entré dans l’ère du numérique.

2014 aura également représenté une déclinaison territoriale de la démarche du « Plan Bat »: déjà sept plans bâtiments durables régionaux (Basse-Normandie, Nord-Pas de Calais, Centre, Bretagne, Franche-Comté, Rhône-Alpes, Aquitaine) et un réseau de plus d’une vingtaine de clusters ces groupes d’entreprises et d’institutions partageant un même domaine de compétences, proches géographiquement, reliées entre elles et complémentaires. Qu’ils soient créés par les Conseils régionaux et financés entre 60 et 80% par des fonds publics (comme c’est le cas pour le cluster Rhône Alpes Eco-énergies), ou  à l’initiative d’entreprises et donc financé essentiellement sur des fonds privés (comme le cluster Eskal Eureka) ou encore basé sur des financements publics et privés (comme le Codem Picardie), ces clusters sont des soutiens essentiels au développement commercial, à l’export, au projets innovants et à la formation pour les entreprises.

 

Bien sûr 2014 marque l’entrée en vigueur de l’éco-conditionnalité des aides publiques (Eco-PTZ et CITE) à la rénovation énergétique et du signe de qualité RGE. Une entrée en vigueur qui s’est accompagnée d’un vaste mouvement de formation des professionnels (30.000 à la fin 2014 soulignait Sylvia Pinel mardi 27 janvier lors de son audition devant la Comission des affaires économiques de l’Assemblée nationale)

Mais 2014 aura aussi été l’occasion pour le Plan Bâtiment Durable de voir plus loin : « de l’énergie à l’environnement, de la réglementation thermique à la préfiguration d’une règle future qui encadrera la confection de bâtiments responsables (avec la future « RBR 2020″ ndlr) en replaçant les occupants au centre de la démarche », écrit Philippe Pelletier.

« L’année écoulée, c’est enfin celle du vote par l’Assemblée nationale du projet de loi pour la transition énergétique et la croissance verte ! Le titre II de ce texte est riche des propositions du Plan Bâtiment Durable, témoignant ainsi de la place que nous occupons désormais sur le chemin de la mutation immobilière de notre société. Grâce à notre mobilisation exemplaire et à l’écoute attentive que nous prêtons à la situation de chacun, qui permettent une créativité collective, l’innovation durable est au coeur de notre projet », conclut le président du Plan Bâtiment Durable.

 

Consulter le rapport en version dynamique

 

Télécharger en format PDF

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X