Actualité

Les CPE garantissent des réductions de consommation allant de 5 à 50%

E.L | 04/02/2013 | 15:57 | Management

Regroupant plus de 500 entreprises qui gèrent et optimisent la performance énergétique des bâtiments, la Fedene livre une radiographie des contrats de performance énergétique. Ces contrats s’étalent sur des périodes allant de 4 à 20 ans et peuvent garantir des réductions de consommation comprises entre 5 et 50%

La Fédération des services énergie environnement (Fedene) a analysé 38 CPE signés par des entreprises membres, depuis 2009.  Couvrant 10.000 logements et 1 million de m² tertiaire, ces contrats engagent l'opérateur à verser une indemnisation si l'amélioration de la performance énergétique n'est pas atteinte.

Les contrats ne concernant que l'exploitation et le management de l'énergie s'étalent sur des périodes de 4 à 8 ans et engagent l'opérateur sur des réductions de consommation allant de 5 à 20%.

Pour les contrats ajoutant à l'exploitation et la maintenance, un remplacement des équipements existants par des plus performants (renouvelables ou non), les durées d'engagement s'allongent et se situent entre 8 et 12 ans. Pour ces CPE, l'objectif de réduction contractualisé est établi sur une fourchette plus haute, entre 15 et 30%.

Et, quand les contrats intègrent, en plus des actions citées précédemment, un travail sur le bâti, la durée est au minimum de 15 ans et s'étale parfois sur 20 ans. Le niveau d'engagement de réduction de consommation peut alors aller jusqu'à 50% et ne descend pas en dessous de 25%

 

VOUS SOUHAITEZ REAGIR