Actualité

La ville de Grande-Synthe est élue « Capitale française de la biodiversité 2010″

| 15/10/2010 | 13:35 | Territoire

Agrandir la photo © Natureparif
Corridor vert à Grande-Synthe

La ville de Grande-Synthe dans le département du Nord (59) a été élue « Capitale française de la biodiversité 2010» lors d’une cérémonie organisée jeudi 14 octobre à l’Assemblée nationale.

En renforçant une ceinture verte qui encercle l'urbain, Grande-Synthe a constitué une barrière naturelle contre le vent et le bruit des usines. Autre bonne pratique remarquée par le jury, la ville s'est engagée dans l'élaboration d'un cadastre vert à l'échelle intercommunale.
Elle participera fin octobre à la dixième réunion de la Conférence des Parties (COP10) à l'occasion de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) à Nagoya (Japon.)
Grande-Synthe faisait partie des 80 communes candidates à cette première édition du Concours « Capitale française de la Biodiversité » organisé par Natureparif. Lancé en janvier 2010 avec le soutien de GrDF et ouvert aux villes de plus de 2000 habitants, ce concours européen récompense les collectivités exemplaires en matière de protection et de restauration de la biodiversité.

Outre Grande Synthe, récompensée aussi dans la catégorie des « Villes de 10.001 à 30.000 habitants », cette première édition a également distingué :
-Jarrie (Isère), dans la catégorie « Ville de 2.001 à 10.000 habitants »
-Pessac (Gironde), dans la catégorie « Ville de 30.000 à 100.000 habitants »
-Besançon (Doubs), dans la catégorie « Ville de plus de 100.000 habitants »
-Aulnays-Sous-Bois (Seine-Saint-Denis) pour le « Prix Natureparif »
-Pont-du-Château (Puy-de-Dôme), pour le « Prix coup de cœur »
-Paris, a qui est décernée une « Mention spéciale »

 

 

VOUS SOUHAITEZ REAGIR