Métiers

L’isolation thermique ne doit pas être la voie unique

« L’isolation ne peut pas être une voie exclusive ». Telle est l’alerte que vient d’émettre l’association Energie et Avenir qui exprime son inquiétude « de voir l’isolation thermique considérée comme solution unique » dans le cadre du programme du gouvernement.

« Afin de relever les défis énergétiques et environnementaux qui s’annoncent, nous nous devons d’alerter les pouvoirs publics sur les risques de faire de l’isolation thermique des parois la solution unique à la rénovation des bâtiments anciens », explique Hervé Thelinge, président d’Energies et Avenir.

L’association qui regroupe les organisations professionnelles de l’ensemble des métiers de la filière du chauffage à eau chaude individuel ou collectif rappelle deux études portant sur la rénovation énergétique des maisons individuelles et des logements collectifs, études qui démontrent qu’il est « préférable de commencer les travaux en associant changement de l’équipement de chauffage et isolation des combles ». C’est « ce bouquet de travaux qui présente le meilleur rapport investissement/performance ». La modernisation de l’équipement de chauffage et son entretien – couplée ou non avec l’isolation des combles – génèrent des économies immédiates et pérennes sur la facture énergétique, indique Energie et Avenir.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • CYRIL LEPRETRE - Le

    Mutualisation de la performance

    L’isolation n’est pas LA seule solution. Prendre conscience de la complémentarité des équipements est une nécessité à défaut d’être une évidence. Si les CPE responsabilisent les acteurs vis-à-vis de la performance des équipements (ventilation & émetteur), on s’étonne toutefois de voir encore l’impasse faite sur la pérennité DANS LE TEMPS de la performance des isolants. Demander à la maîtrise d’oeuvre de s’engager (CPE) tout en se gargarisant d’une garantie contractuelle des équipements ne doit pas occulter l’importance de l’efficacité de l’enveloppe du bâti. A défaut de pérennité, faut-il oublier le terme « investissement » à propos de l’isolation ? Reste à imaginer que le législateur exige une RT dans l’existant aussi délirante (sauf cas particuliers) que la RT2012, ainsi, la défaillance de performance sera (officiellement) compensée par l’exagération des épaisseurs demandées. Plus besoin d’étude thermique dans un proche avenir?
  • ECOBE 09 - Le

    L'importance de la ventilation

    Réponse à Gilles Dubosque, effectivement la ventilation dans le cadre d’un audit énergétique est un facteur de consommation d’énergie important. D’où l’intérêt de préconiser un systéme adapté.
  • Gilles Dubosque - Le

    Chauuffage + Isolation oui mais pas sans

    Un bon système de ventilation ! Car si vous optimisez le chauffage et que la chaleur reste au plafond, et pire se fait aspirer par une VMC simple flux pour être rejeté dehors. Alors aucuns gains d’énergies et encore moins d’économies. Des systèmes de ventilations par insufflation (VMI) sont très performants en rénovation. Je reste à votre disposition pour plus d’informations afin de ne pas faire de pub ici.
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X