Réalisations

Lubéron : habiter dans une carrière de pierres désaffectée

L’architecte Philippe Jonathan s’est attaché à mettre en valeur depuis plus de 13 ans les vestiges de l’ancienne carrière de St-Symphorien sur la commune de Bonnieux dans le Lubéron. A l’occasion des Journées d’Architecture à vivre qui se déroulent en ce mois de juin, il invite les amateurs d’architecture troglodyte à venir visiter sa maison, creusée dans la pierre tendre et dorée locale.

Ceux qui se déplaceront cette fin de semaine à Bonnieux, lors des Journées d’Architecture à vivre, pourront admirer et visiter une maison taillée dans une roche de plus de 60 millions d’années !
Le propriétaire et architecte Philippe Jonathan est amoureux du site des carrières de St-Symphorien qui ont été exploitées depuis le 12e siècle. Après des décennies d’abandon, il est intervenu pour rénover et étendre des aménagements datant de 1930. Ainsi, la vaste salle hypostyle avec sa hauteur sous plafond de 6,50 m a repris vie. Des ouvertures ont été percées dans la pierre afin de faire pénétrer la lumière naturelle au cœur de l’habitation. Cette maison troglodyte naturellement isolée bénéficie d’une inertie thermique optimale l’été. L’’hiver, l’espace de vie est réduit à une centaine de mètres carrés chauffables sur les 700m2 de l’ensemble.

Source : « Une maison dans une carrière désaffectée » – Télématin – France 2 – 18/06/2013

D’autres maisons d’architectes à découvrir à travers la France lors des Journées d’Architecture à vivre.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Les nouveautés produits
Retrouver tous les produits
Newsletters