Réalisations

Le théâtre à l’italienne de Saint-Dizier rouvre ses portes

Après deux années d’une restauration minutieuse, ce théâtre à l’italienne, fermé depuis sept ans et tombant en désuétude depuis déjà plusieurs années, retrouve les fastes qui en avaient fait l’un des plus beaux de France. Il est un témoignage patrimonial du début du XXe siècle épris des arts et des architectures flamboyantes.

Inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques depuis le 30 octobre 2007, le théâtre à l’italienne de Saint-Dizier trouve son origine au XIXe siècle à l’emplacement d’une ancienne halle au blé transformée progressivement en salle de spectacle.
Le bâtiment actuel, d’une élégance fine signée de l’architecte parisien Emile Ferrant, a été inauguré en 1908. Sa facture « à l’italienne » témoigne d’une mode lancée par Napoléon III, sous le Second Empire, avec la construction de l’Opéra Garnier.
Il rend compte des mentalités de la fin du XIXe siècle et du début du XXe.
Lieu de rencontre de toutes les classes sociales, en sommeil pendant la Première Guerre mondiale, lieu de fête pendant les Années folles puis progressivement laissé à l’abandon, le théâtre de Saint-Dizier a connu une vie intense et une programmation de qualité.
Le théâtre, qui s’était progressivement dégradé, avait été fermé en 2003 pour des raisons de sécurité.
Sa restauration et sa remise aux normes ont été confiées au cabinet d’architectes Fabre et Speller, spécialisé dans la construction et la rénovation de théâtres en Europe.

Charme d’antan

Le parti pris a été de conserver l’ancienne architecture du bâtiment et de lui redonner tout son charme et son cachet d’antan tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.
Mis au jour grâce à des analyses stratigraphiques, le décor des années 20 a été restauré par des spécialistes et offre au regard une profusion de fleurs sur fond rose ou bleu en harmonie avec le répertoire léger de l’âge d’or du lieu. Les sièges et les mains courantes
ont été restaurés et retapissés de velours rouge, le plafond a retrouvé sa coupole étoilée, un nouveau lustre a été suspendu, la galerie a retrouvé ses couleurs et ses sièges en bois… qui claquent comme autrefois !
En plus des travaux de mise aux normes et de confort, les circulations internes du théâtre ont été retravaillées. Les équipements scéniques ont été mécanisés, trois loges d’artistes installées et une fosse d’orchestre a été agrandie. La scène, de 7x12m, comprend désormais un plancher détrappable et la possibilité de passer de Cour à Jardin par ses dessous, chose impossible auparavant.
La cage de scène est complètement isolée afin de ne plus entendre les bruits en provenance de l’extérieur et réciproquement.
334 places sont aujourd’hui disponibles, contre 437 avant rénovation, en total respect avec les normes de sécurité actuelles. Le parquet du parterre a été rehaussé et posé sur plusieurs paliers pour accroître la visibilité des spectateurs. Le théâtre devient également accessible aux personnes à mobilité réduite.
Saint-Dizier qui peut désormais s’enorgueillir de ce patrimoine magnifiquement mis en valeur lancera la programmation culturelle par 3 semaines de festivité et de spectacles, du 29 mai au 19 juin prochain.

Les nouveautés produits
Retrouver tous les produits
Newsletters