Actualité

Dix nouvelles maisons pour la Cité internationale universitaire

Marie-Douce Albert | 11/04/2013 | 11:24 | Projets

Perspective générale ouest-est  

Photo n° 1/6
© Ciup/EXP architectes

Galerie Zoom

Perspective générale ouest-est
A la demande de la Cité internationale universitaire de Paris, le groupement EXP Architectes, Sempervirens et ATPI a élaboré un « Plan Guide » qui établit des axes de développement et d’aménagement futurs du site.

Perspective générale ouest-est

Photo n° 1/6 - © Ciup/EXP architectes

Perspective générale ouest-est
A la demande de la Cité internationale universitaire de Paris, le groupement EXP Architectes, Sempervirens et ATPI a élaboré un « Plan Guide » qui établit des axes de développement et d’aménagement futurs du site.

Photos 6/6

La Cité internationale universitaire de Paris à l’horizon 2020

Le site parisien va augmenter sa capacité de 25% dans les prochaines années. Des opérations immobilières qui entrent dans le cadre d’un réaménagement du site dont le « Plan Guide » a été approuvé lundi 8 avril.

Créée en 1921 dans le XIVe arrondissement, la Cité internationale universitaire de Paris (Ciup) n’a jamais été achevée et aucune maison n’avait plus été inaugurée depuis 1969. Un accord signé lundi 8 avril par Marcel Pochard, son président, Bertrand Delanoë, le maire de Paris, et François Weil, le recteur d’académie, valide le « Plan Guide » qui établit des axes de développement et d’aménagement futurs.

Ce document, élaboré par EXP Architectes, Sempervirens et ATPI, servira de cadre à la réalisation dans les prochaines années d’environ 1800 logements neufs. La Cité qui, avec 12000 occupants, représente le plus important site d’hébergement étudiant de la capitale, verra sa capacité augmenter de 25%. Et pour respecter la tradition d’un territoire composé de 37 édifices posés dans un grand parc, les futurs logements seront répartis dans dix nouvelles « maisons ».

Grâce à un accord foncier conclu en 2011 entre les propriétaires des 34 hectares de la Cité (Ville, Etat et Universités de Paris), deux parcelles essentiellement sont désormais constructibles. Situées en bordure du périphérique, elles accueilleront à l’est trois maisons dites de « pays » et à l’ouest un ensemble de quatre autres bâtiments, livrés eux en 2017. Deux autres projets seront menés par la mairie de Paris pour une livraison vers 2015-2016. La dernière maison sera construite par la région Ile-de-France. Le « Plan Guide » fixe aussi des principes de réaménagement d’ensemble de la CIUP, afin d’en améliorer l’ouverture sur Paris ou encore le fonctionnement des équipements.

 

www.ciup.fr

 

VOUS SOUHAITEZ REAGIR