Actualité

La tour Carpe Diem signe le renouveau de La Défense

Isabelle Duffaure-Gallais | 16/09/2013 | 16:27 | Immobilier

Agrandir la photo © DR
Tour Carpe Diem La Défense

La première tour neuve livrée à La Défense depuis le plan de renouveau du quartier d’affaires est inaugurée le 17 septembre.

Inaugurée le mardi 17 septembre à La Défense, la tour Carpe Diem symbolise le renouveau du premier quartier d’affaires européen. Lancée dans le cadre des opérations de démolition-reconstruction des tours obsolètes, elle est en effet la première tour neuve livrée depuis le lancement en 2007 du plan de renouveau et de rénovation de La Défense. Les tours voisines First, CB 21 et Eqho, récemment livrées, sont des tours anciennes restructurées : respectivement UAP (devenue Axa), Gan et Descartes.

 

Haute qualité environnementale

 

Conçue par l’architecte new-yorkais Robert Stern, cette nouvelle venue compte 38 étages et culmine à 166 m. « Nous l’avons voulue exemplaire sur le plan environnemental », souligne Joëlle Chauvin, présidente d’Aviva IREF, la filiale de l’assureur qui a initié le projet, porté en partenariat avec Crédit Agricole  Assurances. La tour est ainsi doublement certifiée HQE et Leed, et labellisée THPE (très haute performance énergétique). C’est d’ailleurs la première tour de bureaux de l’Hexagone à atteindre le niveau maximum Platinum pour la certification environnementale d’origine américaine.

 

Charges réduites

 

Avec une hauteur libre de 3 m et de larges ouvertures vitrées, les plateaux de bureaux offriront confort et lumière aux quelque 3 000 personnes qu’ils pourront accueillir. Le tout pour des charges très réduites : les propriétaires annoncent 65 euros/m².an, soit 50 euros de moins qu’une tour ancienne.

Il reste maintenant à trouver le ou les locataires, avant l’arrivée sur le marché de la Défense de nouvelles tours aujourd'hui en construction (Majunga, D2…). « Des négociation sont en cours avec des sociétés françaises de dimension internationale », affirme Joëlle Chauvin.

 

VOUS SOUHAITEZ REAGIR