Industrie/Négoce

Variations extrêmes pour le prix du cuivre

Après avoir battu en mai dernier des records historiques, le prix du cuivre a glissé jeudi à ses plus bas niveaux depuis neuf mois, sur un marché redoutant en 2007 un ralentissement économique susceptible de créer un excédent d’offre.

Sur le London Metal Exchange (LME), premier marché mondial des métaux non ferreux, le prix d’une tonne de cuivre pour livraison dans trois mois a reculé jusqu’à 5.625 dollars, son plus bas niveau depuis le 5 avril 2006.
Pas plus tard que le 11 mai dernier pourtant, le cuivre atteignait un plus haut historique, à 8.800 dollars la tonne, sur fond de baisse des stocks disponibles et de déficit mondial de production. Le métal rouge a depuis cédé 36% de sa valeur.
Parce qu’il a préservé une partie des gains faramineux enregistrés en 2006 (+100% entre janvier et mai) sur fond d’offre déficitaire et de stocks déclinants, il reste cependant en hausse par rapport à son prix d’il y a un an (4.400 dollars la tonne au 1er janvier 2006).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X