Entreprises de BTP

Egypte : Bouygues Construction et Vinci rapatrient leurs expatriés

Certaines entreprises étrangères présentes en Egypte dont les deux majors du BTP ont décidé de cesser leurs activités et de rapatrier leurs salariés expatriés face aux violences dans le pays.

Bouygues Construction a rapatrié par avion cinq familles d’expatriés, arrivées à l’aéroport de Roissy vendredi 16 août dans la matinée. Le chantier de la ligne 3 du métro du Caire, sur lequel ils travaillaient, a par ailleurs été « arrêté et sécurisé », selon le groupe.

« Il y a deux ans, lorsque les travaux ont commencé, il y avait 80 personnes expatriées sur le chantier, dont une quarantaine pour Bouygues (…) mais depuis juin, et la fin du creusement du tunnel, il ne restait qu’une quinzaine de personnes sur place », a ajouté la société.

Selon des informations de presse, Vinci, qui travaille sur le même chantier, a également rapatrié ses salariés expatriés. Le groupe a déclaré ne pas faire de commentaires à ce stade.

 

 

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Newsletters