Entreprises de BTP

Legrand et SNCF parmi les premiers labellisés « Relations fournisseurs responsables »

Mots clés :

Industriels de la construction

-

Transport ferroviaire

Le 20 décembre 2012, la Médiation interentreprises et la Compagnie des dirigeants et acheteurs de France (CDAF) ont distingué pour la première fois quatre entreprises ayant fait la preuve de relations durables et équilibrées avec leurs fournisseurs.

Premier label d’Etat en la matière, le label Relations fournisseurs responsables est attribué pour une période de trois ans. Il a été décerné pour la première fois aux entreprises Legrand, Société générale, SNCF et Thalès par la Médiation interentreprises et la CDAF en présence de Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des PME, le 20 décembre à Paris. Ce label s’inscrit dans le prolongement et la mise en application des dix engagements pour des achats responsables définis par la Charte des relations interentreprises. Créée en 2009, celle-ci compte aujourd’hui 314 signataires (grands groupes, ETI et PME), ce qui représente un volume d’achat d’environ 400 milliards d’euros.

Afin de consolider leur engagement de progrès en matière d’achats, toutes les entreprises signataires de la Charte des relations interentreprises peuvent se porter candidates au label Relations fournisseurs responsables . Pour l’obtenir, l’entreprise candidate doit au préalable se soumettre à une évaluation conduite par le cabinet Vigeo, un organisme expert dans le domaine de la responsabilité sociétale des organisations.

 

 

Focus

Les critères d’évaluation du label Relations fournisseurs responsables

1 – Respect des intérêts des fournisseurs et des sous-traitants

- Équité financière vis-à-vis des fournisseurs

- Promotion de relations durables et équilibrées

- Égalité de traitement entre les fournisseurs et les sous-traitants

2 – Impacts des achats sur la compétitivité économique

- Aide à la consolidation des filières et au déploiement international

- Appréciation du coût total de l’achat

3 – Intégration des facteurs environnementaux et sociétaux dans le processus d’achat

- Intégration dans le processus d’achat des performances environnementales des fournisseurs et des sous-traitants

- Contribution au développement du territoire

- Intégration dans les processus d’achat des performances sociales des fournisseurs

4 – Conditions de la qualité de la relation fournisseur – sous-traitant

- Professionnalisation de la fonction et du processus d’achat

- Développement des relations et de la médiation commerciales

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Newsletters