Aménagement

Copenhague : un aménagement urbain durable, reflet de la diversité culturelle de la ville

Mots clés :

Aménagement paysager

-

Urbanisme - aménagement urbain

-

Architecte

-

Architecture intérieure

-

Culture

Le design et l’aménagement du Parc Superkilen à Nørrebro, banlieue de Copenhague, est à l’image de la ville en 2012 : multiculturelle et multiethnique. Les architectes de BIG, les paysagistes de Topotek1 et les artistes de Superflex ont uni leur imagination pour créer, sur 750 m de long, trois zones aux activités mixtes.

Pour concevoir l’aménagement des 750 m du Parc Superkilen à Nørrebro, les équipes de BIG, Topotek1 et Superflex ont choisi de miser sur l’intelligence locale en la mixant avec les expériences mondiales de sa population brassée. Ils ont décidé d’expérimenter sur ces anciennes friches ferroviaires les meilleures pratiques en provenance de 60 pays pour concevoir l’aménagement, les plantations et le mobilier urbain des trois zones qui composent ce parc. Répondant aux bâtiments en briques qui la bordent, la première zone est tapissée au sol de caoutchouc aux couleurs rouge-rose et les pignons d’immeubles sont peints dans les mêmes tons. Plantée d’érables, elle accueille le marché et des aires de jeux pour enfants équipées de bancs du Brésil, d’un ring de boxe thaï et d’un ensemble de balançoires d’Irak. La deuxième zone, au sol marqué de lignes blanches ondulées, est conçue comme « une salle de séjour urbaine » où les habitants jouent à des jeux de société à l’abri de cerisiers japonais et de palmiers. Elles offrent des chaises à barreaux brésiliennes, un parc à vélos norvégien, une fontaine marocaine et une imposante sculpture-toboggan en forme de poulpe. Des surfaces engazonnées et des collines composent la dernière zone dédiée aux activités sportives et de plein-air : arène pour le football et le basket-ball, pavillon texan pour les amateurs de danse country, tables de pique-nique et barbecues. Perchées en haut de mats, d es enseignes au néon géantes contribuent à la touche cosmopolite de ces aménagements par leur signalétique internationale.

Un bel exemple d’espaces offerts en partage pour redynamiser ce quartier en proposant à ses habitants un safari urbain rouge, noir et vert agrémenté de mobiliers urbains du monde.

 

Source : «  Superkilen by BIG, Topotek1 and Superflex » – Dezeen – 24/10/2012 – Article en anglais

Lire – Dezeen – 24/10/2012

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X