Aménagement

Grenoble projette le premier écoquartier en renouvellement urbain

Mots clés :

Aménagement paysager

-

Urbanisme - aménagement urbain

-

Bâtiments d’habitation

Aménagement d’espaces publics, création d’équipements publics, démolition et rénovation de logements… le quartier de la Villeneuve fait l’objet d’une importante opération de rénovation urbaine qui devrait aboutir à terme à un écoquartier.

Au sud de Grenoble, le quartier de la Villeneuve est en pleine mutation. « Cette opération vise à mieux faire communiquer ce quartier avec le reste de la ville. Elle constitue le premier projet d’écoquartier en renouvellement urbain et social en France », s’est félicité Michel Destot, député-maire de Grenoble.

La première phase de cette vaste opération de renouvellement urbain et social, conduite par Ateliers Lion, démarrera, à l’entrée nord, par la construction d’un nouvel équipement sportif (salle omnisports) pouvant accueillir 300 personnes en tribune, programmée pour mars 2016.

A l’entrée de l’ensemble « galerie de l’Arlequin », la construction d’un nouveau parking silo de 17 000 m2 comprenant 475 places de parking et des emplacements pour des commerces et un bureau de police en rez-de-chaussée a démarré (15,5 millions d’euros TTC). Ce nouveau parking, livré en octobre 2014, offrira une nouvelle entrée sur le quartier. En vis-à-vis, une salle polyvalente pour les jeunes devrait voir le jour en 2017.

 

Casser l’effet « muraille »

 

Pour diminuer l’effet « muraille » de ce très grand ensemble, la démolition de 65 logements situés au « 50 galerie de l’Arlequin » a commencé. Elle va permettre de créer une percée avec l’aménagement d’un mail planté. Aujourd’hui entièrement désamianté, le bâtiment va être déconstruit par écrêtage. Des mini-engins, posés en toiture vont, à compter de début novembre, « grignoter » le bâtiment.

Actis et SDH, les deux bailleurs sociaux présents sur cet ensemble, vont entamer d’importants travaux de rénovation portant sur 154 logements (au 40 Arlequin) et 89 logements (au 50 Arlequin). Ils porteront essentiellement sur la création d’unités résidentielles via le rajout de montées verticales autonomes et de halls d’entrée plus marqués.

Des travaux de rénovation thermique seront également engagés avec un objectif de 92 KWh/m2/an, permettant ainsi de réduire les charges d’environ 15%.

D’autres travaux, comme la démolition des parkings silos 3 et 4, l’aménagement d’espaces publics ou la mise aux normes d’un centre sportif seront également réalisés entre 2014 et 2015.

Avoisinant les 90 millions d’euros, cette opération est financé par l’ANRU (24% des dépenses subventionnables), la Ville (25%), les bailleurs sociaux (24%), le conseil régional (13%), la communauté d’agglomération Grenoble-Alpes Métropole (7%), le département de l’Isère (6%) et la Caisse des dépôts et consignation (1%).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • Geneviève Furioso - Le

    Renouvellement urbain à Grenoble

    Ne vous inquiétez pas, M. le député maire de Grenoble Michel Destot a déjà eu l’occasion d’être bien plus froissé, - Notamment par le journal le Postillon – qui effectue par ailleurs un travail d’investigation très instructif dans l’agglomération grenobloise : http://www.les-renseignements-genereux.org/postillon/9970 - Ou encore aux Big brothers awards : http://bigbrotherawards.eu.org/Grenoble
  • Geneviève Fioraso - Le

    Destot aime se vanter

    Ne vous inquiétez pas, M. le député maire de Grenoble Michel Destot a déjà eu l’occasion d’être bien plus froissé, notamment par le journal le Postillon – qui effectue par ailleurs un travail d’investigation très instructif dans l’agglomération grenobloise : http://www.les-renseignements-genereux.org/postillon/9970 - ou encore aux Big brothers awards : http://bigbrotherawards.eu.org/Grenoble
  • DOMINIQUE HOCQUEZ - Le

    Renouvellement urbain et écoquartier

    Au risque de froisser Mr le Député Maire de Grenoble Michel Destot , le quartier de Villeneuve n’est pas le seul ni le premier site en renouvellemnt urbain inscrit ou labelisé dans une démarche écoquartier. A Mons en Baroeul, dans l’agglomération liloise dans le Nord, le site du Nouveau Mons qui fait l’objet depuis juillet 2009 d’une vaste opération de Rénovation Urbaine dans le Cadre du PNRU, a reçu en Novembre 2011 le Palmarès Ecoquartier dans la catégorie Performances Ecologique: catégorie Approche Ecologique Globale. De nouveau, cette année, le 9 novembre 2013 à Paris le quartier du Nouveau Mons s’est vue nominé officiellemnt en présence de Madame Cécile Duflot, ministre du logement, comme site en voie de labélisation Ecoquartier. Cordialement, Dominique Hocquez Directeur du PRU de Mons en baroeul
  • Commenter cet article
Les nouveautés produits
Retrouver tous les produits
Newsletters
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X