Actualité

Jean-Marc Ayrault au Congrès de l’UPA : un « plan artisanat » en Conseil des ministres en fin d’année

Frédérique Vergne | 25/10/2012 | 14:11 | Etat et collectivités

Agrandir la photo © Frédérique Vergne
Jean-Marc Ayrault a ouvert, le 25 octobre, le congrès de l’Union Professionnelle Artisanale (UPA)

Dans son discours d’ouverture du Congrès de l’Union Professionnelle Artisanale (UPA), le 25 octobre au Palais Brongniart à Paris, Jean-Marc Ayrault a annoncé la présentation en Conseil des ministres,  d’ici la fin de l’année, d’un « plan pour l’artisanat ».

"Nous allons élaborer avec vous un plan sur l'artisanat qui sera présenté en Conseil des ministres en fin d'année", a annoncé le Premier ministre, qui ouvrait, jeudi 25 octobre, le congrès de l’UPA. Ce plan répondra à un triple objectif. « Le premier est de soutenir directement les entreprises artisanales à chaque stade de leur cycle de vie. Le deuxième est de "renforcer l'attractivité de vos métiers car le capital humain est une des clés du succès pour l'artisanat. Quant au troisième, il consistera à renforcer la compétitivité des entreprises, notamment sur le plan de l'export, a  expliqué Jean-Marc Ayrault.

 

Remise dans quelques jours d’un rapport  sur l’auto-entrepreneur

 

Ce plan devrait probablement intégrer les conclusions du rapport sur la concurrence déloyale et l’auto-entrepreneur que Sylvia Pinel, ministre de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme remettra dans quelques jours. « Il faut apporter des améliorations à ce régime et mettre un terme à des dérives, des situations de concurrence illégitime avec les artisans", a précisé le Premier ministre.

Le gouvernement souhaite également promouvoir les métiers de l’artisanat, et notamment auprès des jeunes. "Nous ne pouvons plus accepter que les entreprises artisanales soient en sous-effectif structurel, alors qu’il y a dans notre pays 3 millions de chômeurs », s’insurge Jean-Marc Ayrault. Des propos qu’avait tenus également Jean Lardin, Président de l’UPA , la veille lors de la conférence de presse de présentation du congrès (voir notre article).

 

VOUS SOUHAITEZ REAGIR