Etat et collectivités

Un état des lieux sur l’accessibilité des bâtiments publics à la rentrée

La ministre chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion Marie-Arlette Carlotti publiera à la rentrée un état des lieux sur l’accessibilité des bâtiments publics, dénonçant « de nombreux retards » depuis 2005 en vue de la date-butoir 2015 d’accessibilité à tous.

« Nous savons aujourd’hui que de nombreux retards ont été pris. Des études ont été faites par le précédent gouvernement, qui sont restées plutôt sous le coude », a déclaré la ministre déléguée à Bordeaux, le 2 août, où elle visitait un établissement géré par l’Association des paralysés de France.

Un rapport sénatorial de juillet a pointé des « retards et inerties » dans l’application de la loi, estimant que l’obligation 2015 ne serait pas remplie.

« A la rentrée, je ferai publier ces études, a déclaré Marie-Arlette Carlotti, mentionnant notamment un rapport de l’Igas (Inspection des Affaires sociales), afin « de faire un vrai constat: où cela blesse, et comment avancer » pour respecter l’échéance 2015.

Une loi handicap de 2005 a rendu obligatoire la mise en accessibilité de tous les bâtiments et transports publics en 2015 dernier délai, sauf à justifier d’obstacles techniques insurmontables.

Newsletters